lundi 28 juillet 2014

JEUX DOUBLES DE Julia M Tean

Aujourd'hui c'est Val qui nous fait découvrir une lecture qu'elle a grandement apprécié !

******
Sortie le 24 Mars 2014

Couverture de Jeux doublesRésumé : Mulhouse. Une jeune femme est retrouvée morte, le visage arraché. Médecin légiste, Judith Bauer est la première victime de celui que la presse appelle « Le collectionneur ». Pas de preuves, pas d’indices. Les meurtres se multiplient. Artiste fauchée, Anna est la sœur jumelle de Judith. Désœuvrée et totalement inconsciente, elle mène sa propre enquête. Entre drogue, maisons closes et pratiques BDSM, Anna perd peu à peu son identité, jusqu’à entrer dans un double jeu. Un jeu dangereux qui la mènera au collectionneur…

L'avis de Val : Concernant ce thriller j’avoue avoir été un peu perplexe. Je connais très bien la saga fantastique de l’auteure : Angela. Cependant, le thriller et le fantastique étant deux genres bien distincts, il faut le reconnaître, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. A ma plus grande surprise, j’ai été conquise, l’auteure a su mener d’une main de maître autant ses personnages, l’intrigue que l’univers très particulier et sordide.

Tout au long des pages, nous allons faire la connaissance de plusieurs protagonistes et entrer au fur et à mesure dans la tête de plusieurs d’entre eux. Je pensais être un peu déboussolée par ce changement de narrateur régulier, mais en fait non, car dès les premières lignes on comprend très vite dans la tête de qui nous sommes.

Nous allons essentiellement avoir Anna comme narratrice, c’est une jeune femme têtue qui sait ce qu’elle veut, et qui surtout, fera tout pour obtenir les réponses qu’elle attend impatiemment. Ses recherches la mèneront tout droit dans une boite nommée le Purple Moon, où les pratiques sado masochistes sont très courantes. Notre héroïne ne reculera devant rien quitte à se mettre dans des positions complètement folles et dangereuses. J’ai eu mal pour elle, j’ai été triste pour elle, elle m’a fait ressentir tout un tas d’émotions et c’est un personnage que j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé le policier Dos Santos aussi, je ne sais pas, il a ce petit quelque chose en plus qui fait qu’on s’attache à lui, c’est un policier qui est prêt à tout remettre en question pour rétablir la vérité. Les personnages sont tous très bien construits, même le psychopathe. D’ailleurs quand nous sommes dans sa tête, c’est assez spécial et ce qui pour nous en temps normal serait totalement absurde et bien on comprend ce qu’il le pousse à faire ça.

Qui est le tueur ? Pourquoi Judith ? Pourquoi ces femmes et surtout pourquoi ce mode opératoire ? Tant de questions à se poser. Pendant tout le roman, j’ai essayé de deviner qui était ce meurtrier mais sans résultat, j’ai soupçonné quasiment tous les protagonistes tour à tour sans jamais être sûre de moi (c’est assez énervant). L’auteure a jonglé avec les indices et mes nerfs par la même occasion du début à la fin, je n’ai pas vu venir non plus la raison qui le poussait à tuer toutes ces femmes.

J’ai été captivée par cette histoire, plus je lisais et plus je voulais connaître le dénouement (seulement je connais le caractère sadique de l’auteure pour les fins de romans donc j’ai dû me dire : « stop ralentis ta lecture lol »). Tout s’enchaîne, nous ne connaissons pas de moment plat où rien ne se passe, ce que j’ai fortement apprécié.

Pour conclure, à la fin du roman nous obtenons les réponses aux questions qui nous ont tourmenté tout le long du thriller. Seul petit point négatif, à la toute fin, sur les dernières lignes, j’ai eu un doute. Je n’ai pas trouvé ça très clair, il m’a manqué un ou deux petits indices. Néanmoins, j’ai passé un très agréable moment avec ce thriller et je le conseille fortement à toutes les personnes aimant cet univers. Toutefois, âmes sensibles s’abstenir, les scènes sont très bien détaillées et nous n’avons aucun mal à les imaginer ce qui pourrait en gêner certains.

Je tiens à remercier l’auteure de nous avoir fait voyager dans cet autre univers et bravo pour tout le travail nécessaire, pour écrire d’une façon aussi réaliste et détaillée, il a dû falloir un bon nombre d’heures au minimum…

Chronique de Val Twi-cops

Broché: 314 pages
Éditeur : Rebelle éditions


Photo du jour !

C'est bientôt l'heure des vacances !!
Alors voyons un peu qui nous risquons de croiser à la plage !!
Humm Matt ... why not !!
De Coco Tessie-cops

vendredi 25 juillet 2014

Challenge Photo de Vacances

C'est l'heure des vacances mais ce n'est pas ça qui va vous empêcher de lire, bien au contraire !!! 

Alors nous vous proposons de vous prendre en photo avec votre lecture, ou juste une photo de votre livre sur votre lieu de vacances.
Alors êtes-vous prêtes à jouer le jeu ??

Vous avez jusqu'à la fin des vacances d'été pour nous envoyer vos photos à lesbftcf@gmail.com avec en objet Challenge Photo de vacances et nous publierons les meilleures photos ;-))

Bonnes vacances et bonne lecture ;-)

JUSTE UN MALENTENDU de Mily Black

Sortie Ebook le 25 Juin 2014

Couverture de Juste un malentendu4ème de couverture : Jusqu’où seriez-vous prêtes à aller par amitié ? Prêter ce petit haut sublissime que vous aimez tant ? Garder un secret complètement fou qui vous brûle les lèvres ? Passer une soirée interminable à tenir la chandelle ? Petites joueuses. Moi, j’ai dû faire croire à tout le monde que j’étais enceinte. Tout le monde, y compris l’homme dont je suis folle amoureuse depuis mon adolescence. Celui-là même qui est sorti de ma vie du jour au lendemain il y a quatre ans, qui vient de réapparaître il y a deux jours et n’est autre que le grand frère de ma meilleure amie. Et croyez-moi, rien de pire que l’annonce d’un bébé à venir pour réveiller la fibre paternaliste de tous les mâles alentour !  

Mon avis : Simple – Drôle - Efficace – Sensuelle.
 Bon ok, ce livre ne vous marquera pas pour son originalité mais c’est une très bonne comédie romantique que je verrai très bien en téléfilm !!!
Ce petit livre se lit d’une traite. Le ton est léger et la plume de l’auteur est fluide et facile. On nous livre le principal et c’est bien fait.
La situation nous fait rire tout comme elle nous exaspère. La romance nous fait rêver. Nous sommes sous le charme des personnages et de l’histoire. Et c’est donc avec plaisir qu’on se laisse entraîner dans cette folle aventure ! En tout cas, moi, j’ai pris beaucoup de plaisir pendant mes quelques heures de lecture !

Lucie est une jeune femme réservée, qui a du mal à s’affirmer. Sa famille n’est pas soudée, d’ailleurs ses parents ne sont jamais occupés d’elle. Mais tout ce qui lui manquait petite, elle l’a trouvé et découvert auprès de la famille de Sandra, sa meilleure amie.

Aujourd’hui, Lucie vit en collocation avec Sandra. Mais cette dernière a disparu depuis une semaine sans prévenir ses frères et ses parents. Seule Lucie connaît la raison de sa fuite. Malgré les assauts incessants de Paul, le jumeau de Sandra, et de ces parents, Lucie ne lâche rien.
Mais voilà qu’un soir, l’artillerie lourde vient frapper à sa porte … Antoine, le frère aîné de Sandra !!! OMG … son amour secret, celui qu’elle aime depuis toujours !!!
Comment va-t-elle pouvoir garder le secret si c’est Toinou qui lui pose des questions ??? Elle y arrivera peut-être si elle puise sa force dans la colère qu’elle éprouve à son égard depuis 4 ans. Et oui, après tout ce temps sans l’avoir vu, Lucie reste toujours fâchée après Antoine ! Elle n’a jamais accepté le fait qu’il soit parti sans lui dire au revoir.

Si le retour d’Antoine va changer la vie de Lucie, c’est surtout le non-dit de Sandra qui va tout bouleverser. Et oui, tout le monde va penser que Lucie est enceinte, et pour protéger Sandra, Lucie va laisser son entourage le croire. Mais les réactions des garçons vont être des plus inattendues … Entre l’un des frères qui est prêt à l’épouser pour ne pas qu’elle soit mère célibataire, et l’autre qui la traite comme une irresponsable, Lucie va avoir beaucoup de mal à gérer la situation.
Sans parler du fait que le retour d’Antoine a réveillé les sentiments qu’elle avait pourtant enfuit au plus profond d’elle !! Comment se sortir de cette situation ? Aura-t-elle le courage d’avouer ce qu’elle ressent avant qu’il ne reparte pour la Californie ?

En résumé, une bonne comédie romantique à lire pendant ses vacances, qui vous apportera fraîcheur, légèreté, bonne humeur et romantisme !!

Merci les filles pour la découverte et Bonne lecture à toutes.

Mes extraits
– Et on se doutait un peu que cette bonne humeur avait un lien avec notre charmante sœur, renchérit Paul, avant de se pencher pour prendre le verre de Sandra. Tu devrais perdre cette habitude de grogner, Lucie, ce n’est pas comme ça qu’un gars va te trouver sexy et venir te draguer.
– Qui te dit que j’ai envie d’être draguée ? m’écriai-je.
– Et qui te dit qu’elle n’a pas déjà le soutif plein de numéros de téléphone ? ajouta Sandra avec un haussement de sourcils.
******
Ses mains se posèrent alors sur mes hanches, me collèrent à lui, et je sentis ses lèvres se poser durement sur les miennes. Je ne réagis pas tout de suite, trop surprise de cet assaut. J’embrassais enfin l’homme que j’aimais… Malheureusement, j’avais plus l’impression d’être punie que désirée. Comme s’il me blâmait de quelque chose.
Sa bouche se fit douce puis plus forte contre la mienne, déclenchant des frissons dans tout mon être. Refusant de penser plus longtemps, je me laissai transporter par ce baiser, profitant de sa langue qui venait taquiner la mienne. Ses mains remontèrent doucement le long de mes hanches, de ma taille puis plus haut, frôlant ma poitrine, avant de repartir dans mon dos. Je gémis de contentement et levai les bras pour les enrouler autour de sa nuque. Il choisit justement cet instant pour s’écarter de moi.
– Comme toutes les autres, chuchota-t-il.

Chronique de Coco Tessie-cops

Format : Format Kindle
Taille du fichier : 1401 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 120 pages
Editeur : HQN

Photo du jour

Finissons cette semaine avec MON beau Jessie Pavelka...
Je veux bien faire 8h de sport par jour et me mettre à la diète si c'est lui mon coach !! 

Mais qui a cadré cette photo ??!!! :-D


Source ICI

De Lna Tessie-cops 

jeudi 24 juillet 2014

TRAILER DU FILM CINQUANTE NUANCES DE GREY… EN VF !!!

Nous sommes toutes sous pression depuis quelques jours pour cause de Christian Grey !
Alors notre attente sera-t-elle comblée ?!

Quelques conseils avant visionnage : 
1 - On vérifie qu'on a retiré sa petite culotte... On ne veut pas de victime !
2 - On écarte mari et enfants de l'écran !
3 - On s'assoit !
4 - On respire !
5 - On SAVOURE !!

Voici la version  VF:



OMG !!! ON VA MOURIR !!!!

Les Tessie-cops 

PSI CHANGELING, Tome 9, Passions exaltées, de Nalini Singh

Sortie le 19 juin 2014


Résumé: En tant que traqueur de la meute SnowDancer, Drew Kincaid doit maîtriser les changelings qui ont perdu le contrôle de leur moitié animale, quitte à tuer ceux qui ont basculé dans la folie. Mais un autre genre de combat l'attend: gagner le coeur de la femme qui exalte ses sens. La lieutenante Indigo Riviere est farouche, sauvage, et elle n'accorde pas à la légère les privilèges du contact rapproché. Cependant, un terrible danger menace le coeur même de leur territoire, élevant au rang de mortels les enjeux de ce jeu de séduction torride entre deux loups dominants.

Mon avis: Nous voici déjà au tome 9 de cette saga que j'aime tout particulièrement. Elle est basée sur la froideur des psis, sans sentiment, et la chaleur torride des changelings. Alors c'est sûr que les tomes les plus intéressants à ce niveau sont ceux qui réunissent en couple un(e) changeling avec un(e) psi. Mais ceux,  comme celui-ci qui réunissent 2 changelings sont les plus sensuels…
Les changelings sont des métamorphes, il peuvent passer de leur forme humaine à leur forme animale selon leur volonté. Deux peuples se partagent la vedette, celui de DarkRiver, les léopards et les SnowDancers, les loups. 
Cette fois-ci, les 2 héros de ce tome sont des loups. Indigo est une lieutenante, "bras gauche" du chef de meute Hawke, elle a dons un range très haut-placé dans la meute. C'est aussi une louve extrêmement dominante. Ce qui est un problème pour trouver un compagnon qui doit au moins aussi dominant qu'elle, au risque de ne pas pouvoir trouver d'équilibre dans son couple.
Andrew, c'est le frère de Brenna et de Riley, que nous connaissons bien puisque Brenna était l'héroïne du tome 3 avec Judd, et Riley était le héros du tome 6 avec Mercy.
Drew est un beau gosse, il est sûr de lui et de son charme. Habitué aux conquêtes féminines, il n'a pas l'habitude d'être résisté. Comme le dit Pat: "il est trop cute!"
Par contre bizarrement, malgré sa dominance, il n'est pas un lieutenant de la meute, et non, il a un statut à part. C'est un traqueur. Entre Indigo et Drew existe depuis pas mal de temps une grande attirance, mais aucun des deux ne veut y céder à cause de plein de raisons différentes. Déjà Drew est un peu plus jeune qu'Indigo, elle n'a donc pas conscience qu'il est devenu un homme, elle le voit toujours comme un gamin mais surtout elle est persuadée qu'il est moins dominant qu'elle car il n'a pas un grade au-dessus du sien dans la meute. Elle ne sait pas quel rôle primordial il tient au sein de la meute, mais surtout auprès de Hawke. 
Après avoir passé du temps avec lui et avoir appris à mieux le connaître, elle se rend compte peu à peu de la dominance de Drew mais pour le coup, elle craint également qu'il le soit trop et qu'il ne veuille la soumettre à sa propre domination… Compliqué non? Et oui mais sa louve ne permettra jamais que quiconque n'essaie de la rendre soumise.


Évidemment, le livre ne tourne pas seulement autour de ce couple. On sent et on sait que les Psis préparent quelque chose. Le danger rôde et la meute se prépare elle aussi à riposter.

Le prochain tome, le 10, paraitra en octobre 2014, et ça doit être celui que nous toutes attendons le plus depuis le début de cette saga puisqu'il concernera le mystérieux et charismatique chef de meute des loups, Hawke, avec la jeune Psi déconnectée du PsiNet, nièce de Judd et adoptée par la meute, Sienna Lauren. Je dois d'ailleurs vous avouer que dans ce tome 9, nous voyons souvent Hawke lutter contre ses sentiments envers elle, ce qui nous donne le ton pour la suite ;-)

Extraits:
Un grondement monta dans la gorge d'Indigo et elle arracha sa serviette pour le jeter sur le sac de Drew. Mue par sa colère et par son obstination, la source même de toute cette pagaille, elle s'avança et se mit à califourchon sur lui alors qu'il feignait de dormir. Il ouvrit brusquement les yeux lorsqu'elle pesa de tout son poids sur ses hanches, bras croisés.
Elle vit une lueur de désir brut mêlé de fureur pure passer dans ses yeux bleus, juste avant qu'il se redresse sur les coudes et dise:
- Quoi? Riaz est nul au lit? lâcha-t-il sèchement.
- C'est une proposition? demanda-t-elle d'une voix mielleuse avant d'enserrer son érection puissante entre ses cuisses.
Cette sensation… L'estomac d'Indigo se noua et sa peau s'embrasa sous l'effet d'une chaleur soudaine qui n'était nullement due au feu à sa gauche.
Drew avait l'air furieux lorsqu'il répondit.
- Vu que je n'ai aucune intention d'être ton lot de consolation, non, ce n'est pas une proposition.
Indigo décroisa les bras et se pencha pour appuyer les paumes de chaque côté de sa tête.
Drew se laissa retomber sur le dos et referma les mains sur ses hanches.
- Qu'est ce que tu fabriques? siffla-t-il.

*****

- Je suis un mâle dominant, dit-il à voix basse. Il faut que tu apprennes à faire avec.
Elle sentit ses griffes lui picoter la peau au ton de Drew, mais elle veilla à ce que le sien reste neutre.
- J'ai amplement l'habitude d'avoir affaire à des mâles dominants.
- Foutaises. (Il restait calme. Sérieux.) Tu as eu des amants, mais ce n'est jamais allé assez loin pour que tu aies à affronter ce que ça implique.
- Qu'est-ce qui te fait croire que ce sera différent avec toi?
De l'eau déborda sur le carrelage lorsque Drew entra entièrement habillé dans la baignoire et s'agenouilla à califourchon sur elle. Malgré son choc, elle était prête quand il prit son visage entre ses mains et glissa la langue dans sa bouche. Son goût masculin et sensuel l'assaillit, un soupçon de bière mêlé à quelque chose qui mit le feu à ses sens. Drew. Il l'explora de la langue tout en la maintenant en place pour pouvoir la savourer, puis mordilla sa lèvre inférieure et titilla l'autre.


Chronique de Nini Tessie-cop
Relié: 480 pages 
Editeur : MILADY (19 juin 2014) 
Collection : BIT LIT
 

Photo du jour

Honnêtement, il n'aurait pas fait un merveilleux Christian Grey ??!!





Moi je dis OUI !!!


Source ICI

De Lna Tessie-cops

mercredi 23 juillet 2014

Nouvelle bannière pour la sortie de NOS ÉTOILES CONTRAIRES - Le film!

Nous avions lancé un concours en mai pour la création de notre nouvelle bannière.

Nous remercions énormément les participants, qui n'ont pas été nombreux mais qui nous ont fait le plaisir de nous envoyer des propositions diverses et intéressantes.

Il a fallu choisir et nous sommes ravies de vous annoncer qu'au final, nous avons choisi celle de notre Twi-cop Dimka, qui en tant que fidèle de notre blog a été celle qui a le mieux su représenter le film tout en gardant l'univers de Notre petite bulle !!!

Donc un grand bravo et un immense merci à notre Dimka !!!!

Voici donc la bannière qu'elle nous a concoctée:



Et n'oubliez pas que malgré sa sortie le 20 août, vous pouvez retrouver le film Nos étoiles contraires dans beaucoup de salles en avant-première dès demain, le jeudi 24 Juillet.
Retrouvez la liste des salles en cliquant ICI.

Et si vous faites partie des chanceuses à aller le voir, n'oubliez pas de venir faire partager votre avis sur le Spoiler post ICI.

Les Tessie-cops


MEGAN CHASE, Tome 3 - Démons Obsédants de Stacia Kane

Sortie le 09 Juillet 2014

Couverture de Megan Chase, Tome 3 : Démons Obsédants4ème de couverture : "Alors que tout était rentré dans l'ordre avec ma famille démoniaque, les choses ont commencé à se gâter : le FBI manifeste un intérêt un peu trop prononcé pour les affaires de Greyson, un révérend prétend pratiquer des exorcismes plus efficaces que mes séances de thérapie, et, pour finir, les démons me pressent de me livrer au rite qui fera définitivement de moi l'une des leurs - à supposer bien entendu que je survive assez longtemps, puisqu'une créature surpuissante semble décidé à me liquider. Autre chose ?"

Mon avis : J’avais beaucoup apprécié « Démons personnels » et « Démons intimes », c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans ce tout dernier tome, et je dirais juste que j’en aurais voulu plus !!! Alors attention, ne pensez pas que la fin est bâclée ou nulle, non non, ce tome 3 clôture parfaitement la trilogie. ! Là, c’est juste mon côté gourmand qui parle, j’aurais bien aimer vivre la décision finale de Megan. Mais c’est le jeu, quand on apprécie une saga, on a du mal à se dire que c’est fini.
« Démons obsédants » nous offre une fois de plus du rythme, de l'action, du suspense, de la sensualité, de la romance et de la tension. Et qu’est-ce que j’ai aimé cette tension entre Megan et Greyson qui m'a donné les fameux papillons dans le ventre et la boule dans la gorge.
Ah et cerise sur le gâteau, j’ai enfin la signification de « bryaela », ce petit mot prononcé par Greyson quand il s'adresse à Megan me donne des frissons à chaque fois. Bon je préfère la version démoniaque ! lol

Voilà maintenant 11 mois que Greyson et les démons sont entrés dans la vie de Megan. A aujourd’hui, elle est à la tête d’une famille de Yezer Ha-Ra, elle a ouvert son cabinet, elle anime toujours son émission de radio, et elle vit une merveilleuse relation avec Greyson. Tout va pour le mieux, si ce n'est cet ombre au tableau, elle doit prendre une décision quand au rituel qui ferai ressortir définitivement sa partie démoniaque.

Alors qu’elle pensait qu’elle allait enfin pouvoir vivre une petite vie tranquille, voilà que le FBI s’intéresse de très près aux agissements et aux affaires de Greyson et des démons, qu’un révérend, pratiquant l’exorcisme, fait son apparition dans le paysage, et qu’une fois de plus, elle est victime d’une tentative de meurtre. 
Mais qui est ce révérend ? Qui en veut à sa vie ? Et pourquoi n’a-t-elle pas sentie la présence de l’énnemi ?

C’est lors d’une rencontre de travail, regroupant pendant une semaine, sous un même toit, tous les gretnegs de chaque meegra, que la vie de Megan va prendre une nouvelle direction.
Entre les tentatives de meurtres qui vont se multiplier, l’agent du FBI qui rôde dans l’hôtel, les séances d’exorcisme qui vident totalement les gens de leur essence, et le sujet du rituel qui est remis au goût du jour, Megan ne saura plus ou donner de la tête. Mais heureusement, elle peut compter sur le soutien de Greyson, des frères, de Nick, de Tera et de Brian.
Ses amis sont là pour l’épauler et l’empêcher de se faire tuer. Pourtant ils sont des plus bizarres. Ils lui cachent quelque chose … mais quoi ?
Tout comme Greyson, qui jusque là ne souhaitait pas interférer dans sa décision de ce soumettre au rituel, va la pousser à accepter. Mais dans quel but ? Qu’est-ce qu’il y gagne ? leur couple résistera-t-il à ce qui les attends ?

Les personnages sont toujours aussi attachants et sympa. Les frères apportent la dose de fraîcheur et d'humour dans ce monde qui peut être dur et sombre pour Megan. Tera est l'ami fidèle sarcastique qui se fait un malin plaisir à contredire et énerver Greyson. Nick est aussi de retour dans ce tome. On en apprend plus sur lui et on lui souhaite de trouver l'amour. Quand à Brian, il ne reculera devant aucun danger pour aider Megan, même si il est contre ces décisions !
Megan nous prouve une fois de plus sa force de caractère. Elle n’accepte pas les traditions démoniaques et le fait savoir mais elle est loin d'en connaître toutes les subtilités, ce qui pourrait avoir des incidences sur son couple. L'amour qu'elle partage avec Greyson sera-t-il assez fort pour résister au tradition démoniaque. 
En tout cas Greyson fera tout son possible pour préserver Megan, mais elle ne lui facilitera pas la tâche ... Pour confirmer son pouvoir, il devra prendre des décisions concernant son avenir et avec ou sans Megan, il doit avancer !

En résumé, une saga à découvrir avec un 3ème tome à la hauteur des deux précédents, avec une fin des plus satisfaisante. Une chose est sûre, c’est que ce livre ne se ferme qu’une fois la dernière ligne lu tellement vous êtes happées par l’histoire, le suspense, la passion, la sensualité, la romance, le doute et la douleur. J'ai aussi beaucoup aimé la relation qu'entretiennent Megan et Greyson. Elle s'est construite doucement, au fil des pages et les mots ne sont pas nécessaires, ils se comprennent. Leur amour est beau, fusionnel, charnel et sincère.

Mes extraits :
Il l'embrassait de plus en plus fort. Ce n'était pas un simple baiser, il la revendiquait, il essayait de prendre le contrôle. Et en un clin d'oeil, elle capitula, impuissante entre ses bras. Elle passa les siens autour de son cou et goûta le sel de ses propres larmes tandis que leurs lèvres se dévoraient. L'energie étincelante à l'intérieur de son corps et le pouvoir qu'il lui transmettait menaçaient de lui faire perdre pied avant même qu'il se soit passé quelque chose.
Ses lèvres quittèrent les siennes pour descendre vers sa gorge, l'embrassant, la mordillant. Ses doigts la serraient si fort que c'en était presque douloureux.
- Je t'en prie, bryaela. Je t'en prie.
*******
- C'est toi qui a renversé un verre sur elle, Mal, je te rappelle. Et tu lui as demandé si elle avait ses menstruations, comme si c'était tes affaires ! C'est pas étonnant qu'elle nous quitte si tu fourres ton nez dans ...
- Elle avait l'air pâle. J'essayais seulement de l'aider, de lui montrer que je m'inquiétais pour elle. Je dois arrêter de me soucier de sa santé, c'est ça ?
- Fourrer ton gros pif dans son utérus, ça ne sert à rien, abruti ! Ça ne regarde qu'elle et le seigneur Dante. Tout est ta faute !
******

Chronique du Tome 1 et du Tome 2

Chronique de Coco Tessie-cops

Broché : 314 pages
Éditeur : J'ai lu
Collection : Darklight

Photo du jour

Je suis prête à prendre 15 kilos si on me confirme que c'est LUI qui viendra me faire 
souffrir !!

Tout ce que j'aime !! ;-)

Source ICI

De Lna Tessie-cops

mardi 22 juillet 2014

TE DESIRER, Livre I de Julie Kenner

Sortie le 12-06-14

Couverture de Wanted
Résumé de l'éditeur : Sauvage et d’une beauté rare, Evan Black incarne tout ce que les femmes désirent chez un homme. Sûr de son pouvoir de séduction, il cache derrière cette hardiesse un passé tumultueux…

« Je sais exactement quand ma vie a basculé. À l’instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le reflet insipide de l’habitude mais le danger et le feu, le désir et la faim. J’aurais sans doute dû m’enfuir. Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus encore, j’avais besoin de lui. De l’homme, et du brasier qu’il avait allumé en moi… On m’avait bien dit de ne pas m’approcher de lui. Peut-être aurais-je dû écouter ? M’échapper ? Mais mon désir était trop fort. Il y a des tentations auxquelles on ne peut pas résister. »

Mon avis : Ayant adoré la saga des « Stark », je ne pouvais tout simplement pas passer à côté du nouveau roman de Julie Kenner et encore moins après avoir lu le résumé !!!
Une chose est sûre c’est que je ne regrette pas cette lecture, il ne m’a fallu que quelques heures pour le dévorer, car ce livre est sensuel, sexy, hot, intriguant et mystérieux. Alors MERCI à Camille et aux éditions Michel Lafon.

Le personnage masculin n’a rien à voir avec ceux que nous connaissons. OK, il est riche, beau, sexy et aime tout contrôler mais quand il vous dit qu’il est un « pari risqué », je peux vous garantir qu’il faut le croire … il sort des sentiers battus cet homme là !
Dans ce livre, on ressent fortement que Julie Kenner a été procureur, car ici tout n’est pas que million, sexe et bondage. Non. On flirte dangereusement avec la justice, le FBI, les magouilles et tout ce qui va avec. Mais elle a su garder l’équilibre entre le droit et l’écriture du livre adulte. J’ai tout simplement adoré, car on va de découverte en découverte. Bien sûr on souhaite qu’Angie se mette en couple avec Evan et le cheminement de leur relation est belle et stressante, mais on souhaite avant tout découvrir les sombres, très sombres, secrets d’Evan. Savoir ce qui lui ai reproché, savoir pourquoi le FBI ne le lâche pas. Mais Julie Kenner joue avec nos nerfs car M. Black est très très secret et ne se livre que très rarement !!! Le connaître se mérite ;-)
Pour la narration, l’auteur utilise la 1ère personne du singulier avec une histoire à une voix, celle d’Angelina. Dommage car pour ce livre, j’aurais beaucoup apprécié d’être dans la tête d’Evan.

Angelina Raine, 22 ans, est fille de sénateur, tout lui sourit. Elle a un diplôme en politique, des parents et un homme qui l’aiment mais elle n’est pas heureuse. Elle vit avec un lourd secret qu’elle ne partage avec personne sauf son oncle Jahn.
Avant ses 16 ans, Lina respirait la joie de vivre, elle faisait le mur, sortait avec ses potes, bref c’était une ado débordante d’énergie. Mais après le drame qui a frappé sa famille, Lina est devenue Angie, jeune fille responsable, studieuse, conciliante, elle a arrêté de faire des conneries et à cherché avant tout à combler ses parents. Heureusement, elle a pu compter sur le soutien de son oncle Jahn qui l’a pris en charge et a tout fait pour que Lina ne disparaisse pas complètement mais il a aussi su être une oreille attentive.

Nous retrouvons donc Angie lors des funérailles de son oncle Jahn. Même si elle est entourée de Kate, sa meilleure amie, et de Kevin, son homme, Angie se sent seule, personne ne peut réellement comprendre ce qu’elle ressent. A ce moment précis, elle a besoin d’adrénaline, de s’envoler, pour lui faire penser à autre chose, pour éviter de lui rappeler que l’univers est pourri. C’est alors qu’apparaît Evan Black, Tyler Sharp et Cole August. Elle a rencontré ces trois garçons l’été de ses 16 ans, alors qu’elle était chez Jahn. Si elle considère Tyler et Cole comme ses grands frères, il n’en est rien pour Evan qui est pour elle un fantasme vivant, il transpire le sexe et le danger mais il est inaccessible, en tout cas pour elle !! Quoi qu’il en soit elle est heureuse qu’ils soient là, eux au moins comprennent son chagrin.

Alors que Kevin la ramène à la maison afin qu’elle se repose, Angie éprouve plus intensément le besoin de s’évader, mais Kevin ne peut pas ou ne veut pas comprendre. Elle se rend donc seule dans une boîte de nuit et alors qu’elle est en train de danser lascivement avec un homme qui devient de plus en plus entreprenant, ce dernier se voit repoussé par … Evan ! Mais que fait-il ici ? L’a-t-il suivi ?

Puisqu’Evan est là, avec elle, Angie décide de tenter le tout pour le tout. Elle est persuadée qu’il est l’homme qui lui faut. Mais Evan ne veut pas franchir cette limite, pas avec Angie. Mais contre toute attente, elle arrive à le faire céder. Ni une, ni deux, Evan l’entraîne dans une ruelle et pensant malgré tout la faire fuir, il lui explique ce qu’il souhaite VRAIMENT lui faire, mais Angie ne fuit pas … bien au contraire. Elle avait raison, seul Evan puis lui faire oublier ses secrets et la faire s’envoler. Mais alors qu’ils prennent le chemin de la maison, ils se font agresser et Angie revit avec horreur ce qui la hante ! Le charme est rompu … Evan fait marche arrière en ne cessant de lui dire qu’il est un « pari risqué » et qu’il ne peut l’entrainer dans son monde. Pourquoi ce changement ? Que cache vraiment Evan ? Les rumeurs sont-elles fondées ? 

Poussée par Kate, Angie va tout mettre en œuvre pour séduire Evan. Mais il ne transige pas. Peut-être que si elle lui propose simplement une nuit sans promesse de lendemain, il cèdera ? Et même si elle arrive à le mettre dans son lit, le passé et les affaires d’Evan ne seront-ils pas dangereux à gérer ? Au final, a-t-elle vraiment envie d’entrée dans la vie d’Evan ?

Hop hop hop … je m’arrête là, car même si vous avez compris qu’il va se passer quelque chose entre Angie et Evan (ben oui c’est logique !!) vous ne vous attendez pas à ce que vous allez découvrir, et je veux vous laisser la surprise ;-)

· Angie est forte, déterminée et meurtrie. Le poids de son secret lui fait vivre une vie dont elle ne veut pas et son exutoire est l’adrénaline, ça lui permet de survivre au coup dur de la vie. Et quand Evan fait son apparition, elle sent que cet homme peut lui permettre de vivre et non plus de survivre. Mais il ne veut pas d’elle alors comment obtenir ce qu’elle souhaite si ce n’est lui dire qu’elle le veut juste pour une nuit avant son départ … même si c’est loin d’être ce qu’elle veut, c’est mieux que rien. Au moins après ça, elle pourra – peut-être – passer à autre chose !
· Evan **gros gros soupirs**. Il est l’incarnation même du mauvais garçon. Il est tendre, doux, romantique, et gentleman tout en étant froid, distant, sarcastique et maître de lui-même. Il cache de lourds secrets et il ne souhaite pas mêler Angie à tout ça, il se doit de la protéger. Il n’est pas bon pour elle et va son possible pour le lui faire comprendre. Mais sa volonté sera-t-elle plus forte que son désir ?

En résumé, une très bonne lecture qui allie sensualité, sexe, passion, secrets, danger, lois et malversations. Et ou la signification du « je suis prêt à tuer pour toi » prend vraiment tout son sens.
J’ai vraiment hâte de découvrir le prochain livre « T'embraser » où cette fois, nous découvrirons Tyler. Ce livre est prévu pour Novembre 2014 et il a déjà sa place dans ma bibliothèque !

Nb : Evan est à moi ;-)

Mes extraits :
Si Cole respirait le sexe par tous les pores, Evan Black, lui, était la brûlure lente du péché et la séduction incarnée. Et ce soir, il était particulièrement en forme. Il avait dû venir directement de l’hôpital, parce qu’il portait toujours son smoking. Il semblait tout à fait à l’aise, bien que trop habillé. En smoking ou en jean, quand il s’agissait d’Evan, seul comptait l’homme, peu importait l’habit.
Il avait ce genre de beauté affûtée qui aurait fait de lui une star durant l’âge d’or de Hollywood, ce genre d’assurance et de posture d’une vedette du box-office. Une petite cicatrice coupait son sourcil en deux, donnant à son visage d’ange un petit air diabolique.
*********
Ses yeux étaient gris comme ceux d’un loup et ses cheveux avaient la couleur du bois de cerisier, un brun profond auquel la lumière donnait parfois des reflets roux doré. Il les portait mi-longs, caressant son col. Et leur ondulation naturelle leur donnait presque un air de crinière – ce qui ne faisait qu’accentuer la sauvagerie qui émanait de cet homme.
********
 – J’en sais suffisamment, dit-il, réduisant encore la distance qui nous séparait. Je sais que tu as besoin d’un homme qui soit assez fort pour être ton ancre. Un homme qui comprenne ce dont tu as besoin, au lit comme ailleurs.
Un sourire délicieusement sexy s’installa tranquillement sur ses lèvres.
– Tu as besoin d’un homme qui saurait t’exciter rien qu’en te regardant. Et, Angie, je sais aussi que Kevin Warner n’est pas cet homme.
**********
– C’est vrai, mais j’allais dire que ça aussi, c’était une promesse, non ? Il t’a promis que vous alliez passer du bon temps, et puis il est parti en plein milieu. Est-ce que les filles ont aussi le syndrome des couilles pleines, tu sais, quand ça fait mal parce qu’on t’a coupé en pleine excitation ?
– Oui, dis-je d’un ton catégorique.
Il eut un petit rire.
– Eh bien… En tout cas, c’est un phénomène courant chez les hommes, et il doit en avoir une sacrée paire. Merde, quoi ! Le mec t’excite, te tient toute nue dans ses bras et il arrive quand même à se retenir de te baiser. As-tu la moindre idée du sang-froid que ça demande ? Putain ! Ce mec, c’est Hercule.

Chronique de Coco Tessie-cops

Broché : 432 pages
Editeur : MICHEL LAFON

SPOILER POST du film Nos Etoiles Contraires !!!

Certains d'entre-vous ont où ont eu la chance de voir le film "Nos Etoiles Contraires" avant la date du 20 Aout 2014 !!!
Nos étoiles contraires : Affiche
Alors si vous l'avez vu et que vous voulez en parler sans risquer de spoiler les autres?
Ce post est fait pour ça!!!!!!

Venez en parler ICI !!!!!

Synopsis : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d'un groupe de soutien pour les malades du cancer. 


De Coco Tessie-cops

Photo du jour

Il me faut plus d'un jour pour un homme comme lui...
Désolée !

Miam !Miam !... mais un peu trop habillé à mon goût ;-)

Source ICI

De Lna Tessie-cops

lundi 21 juillet 2014

THE MAZE RUNNER Tome 1, 2 et 3 de James Dashner

A l'occasion des 5 ans du blog, nous vous proposons de nous faire découvrir vos lectures à travers vos chroniques (ici).

C'est Nahis qui ouvre la marche !! N'hésitez pas à vous lancer ;-)

******
Sortie le Oct. 2012, Aout 2013 et Juin 2014

Couverture de L'épreuve, Tome 1 : Le LabyrintheCouverture de L'épreuve, Tome 2 : La Terre BrûléeCouverture de L'épreuve, Tome 3 : The Death Cure

Coucou les cops, ici Nahis ! Je vous présente aujourd’hui la saga, The Maze Runner, de James Dashner, retenez ce titre car vous allez en entendre parler ! Le premier tome a été adapté en film, « Le labyrinthe » et il sortira en octobre 2014. Le rôle titre est tenu par mon chouchou, Dylan O’brien, alias Stiles pour celles qui regardent Teen Wolf !

Par soucis de spoilers, je ne mets que le résumé du premier tome : « Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants.  Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les coureurs, parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit.  Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe. »

L'avis de Nahis : J’ai lu les 3 tomes en anglais (car premièrement, les couvertures étaient plus jolies, et je ne sais pas pourquoi mais j’avais peur que la traduction ne puisse pas retranscrire cet univers si particuliers.) alors je ne pourrais pas vous donner un avis sur le « style » de la traduction, la vocabulaire etc. Sachez néanmoins, que la Vo n’est pas difficile, James utilise des mots « simples » mais mis bouts à bouts…c’est fantastique ! Un peu comme une pierre taillée qui devient un diamant, vous voyez ? ;-)

Je ne vais pas vous le cacher, cette saga est un de mes coups de cœurs de l’année. Dernièrement, j’avais du mal à lire, je trainais…James Dashner m’a réconcilié avec la lecture !! Le suspens dure tout le long du livre, avec une fin que je n’avais pas vu venir. Ses chapitres cours (2 à 6 pages, pas plus) entretiennent le mystère en développant son fil d’Ariane (Fil d’Ariane, labyrinthe, appréciez la référence haha) . J’ai dévoré les 3 tomes en une semaine car je n’arrivais pas à m’arrêter de lire.

Je n’ai pas l’habitude de lire des histoires avec le point de vue d’un garçon, c’était donc nouveau, et étrangement, j’ai apprécié ! On se réveille avec Thomas dans le labyrinthe, comme si on était un nouveau « Glader » (noms des habitants du labyrinthe en anglais, « les blocards » en français) on apprend tout sur ce monde en même temps que thomas, ils ont un même dialecte qui cachent souvent des grossiertés : « klunk » « shuck » « shank »et autres mots étranges se mêlent aux conversations (encore une fois, dans la version anglaise) ce que j’ai trouvé très drôle.

Le récit est fluide et on suit leur aventure et leurs recherches de la vérité (« pourquoi n’ont-t-ils pas de souvenirs? Pourquoi sont-ils là ? Que sont ces « grievers », ces monstres dans le labyrinthe ? Quelles sont ses machines avec l’inscription « Wicked » qui les suivent et filment ?) Autant de mystères que nous éluciderons avec le temps.

Mais Thomas n’est pas comme les autres, et c’est ce que j’ai aimé chez lui : il est curieux, même un peu trop, depuis qu’il est là, les choses changent et cela en irritent quelques uns. Et juste après son arrivée, un drame se produit : Une fille est propulsée dans le labyrinthe. Une fille ? Et oui, c’était jusque là inédit (Calmez vous mesdemoiselles, il y’aura plus de filles dans le second tome.) et ça change le cours des choses. Cette fille s’appelle Teresa et elle n’est pas la bienvenue. Elle est aussi la « clé » du labyrinthe et sa venue va tout chambouler : les souvenirs des gladers, sa connexion avec thomas, les portes du labyrinthe qui ne se ferment plus le soir…

Si je devais résumer le premier tome en un seul mot, ça serait « captivant » : Il met la barre très haute ! J’ai aimé son originalité, mêlant technologie futuriste et fantastique. Certes c’est souvent le cas dans les dystopies, mais The Maze runner a su se démarquer. J’ai aimé le fait que l’auteur se concentre sur l’action et non sur l’amour : Teresa est évidemment le penchant féminin de Thomas mais ils mettent un moment pour s’apprivoiser, et disons que l’amour n’est pas une priorité dans un monde où on doit courir pour survivre. Car oui, la saga va vous réconcilier avec le sport (ou pas, d’ailleurs hih). En effet il existe plusieurs « familles » dans le « bloc » : Les cuisiniers, les menuisiers, les hommes d’entretiens…et les coureurs ! (avouez, que « runners » ça a quand même plus la classe ) Les scènes de poursuites et d’explorations sont très vivantes et je n’avais pas de mal à visualiser les murs du labyrinthe ! Au final je n’ai pas trouvé ce livre si « jeunesse » car il y’a quand même pas mal de violence et un événement à la fin m’a fait versé ma petite larme…Mention spéciale pour l’humour, notamment avec Minho (à prononcer Mine-hô) mon glader préféré, un brin bourru mais son sarcasme fait souvent mouche !Ses phrases resteront bien gravées dans ma tête « If you ain’t scared, you ain’t human » « Be careful, don’t die » « If you die, well, I won’t be happy ». Chuck est aussi un coup de cœur, un petit bonhomme un peu turbulent et qui deviendra le premier ami de Thomas. Le premier tome véhicule aussi de nombreux messages et valeurs : l’amitié (très touchante entre Newt, Thomas et Minho), l’entraide...

Vraiment, c’est une pépite, alors n’hésitez pas, vous allez vous faire surprendre !!! Petit plus : il est dit que chacun des personnages est nommé d’après un personnage ayant marqué notre monde : Alby = Albert Einstein, Thomas = Thomas Edison, Newt= Newton, Teresa = Mère Térésa etc.

Extrait :
« -C'est un test, Newt, toute cette histoire est un test. 
Newt hocha la tête. 
-Une sorte d'expérience ?
-Non, plutôt une épreuve, répondit Thomas. Ils éliment les candidats les plus faibles, ceux qui baissent les bras, et sélectionnent les meilleurs. Ils nous balancent des variables, nous incitent a abandonner. Ils testent nos capacités a garder espoir. L'arrivée de Teresa et la disparition du soleil n'étaient que la dernières étape, une ... dernière variable. Maintenant, c'est l'heure du test ultime. L'évasion. »

Je vais rester évasive pour ne pas vous gâcher le plaisir et je laisse libre à une autre twi-cops de chroniquer en détails les deux autres livres ! Pour faire court, j’ai été toute aussi surprise par le tome 2 (La terre brûlée en FR, The Scorch trials en anglais) qui réussit à maintenir la barre haute : de nouvelles épreuves, de nouvelles pertes, de nouvelles rencontres…Dont Brenda, une fille au tempérament fort qui m’a beaucoup plus. Les blessures/morts sont aussi beaucoup détaillé c’est pour cela que mon avis est mitigé à propos de sa place dans la catégorie « young adult ». Encore une fois, on apprend tout en même temps que Thomas et on se fait un avis sur chacun des personnages (Minho est bel et bien mon personnage préféré tandis que Teresa n’est pour moi rien d’autre qu’antipathique). L’humour est toujours présent, nuancé par la violence et les morts. Encore une fois, James Dashner nous offre un spectacle étonnant, pleins de rebondissement avec un final imprévu, qui m’a forcé à me jeter sur le tome 3.
C’est là que les choses se compliquent : je vais nuancer mon jugement sur ce dernier tome (le remède mortel en VF, the death cure en VO) puisque j’ai été (un peu) déçue. Je commence à croire que c’est une étape obligatoire dans une trilogie, le dernier tome me déçoit souvent. (Divergent, Hunger Games, Delirium et j’en passe…) Je n’ai pas retrouvé la même dynamique que dans les deux premiers tomes, j’ai l’impression que James Dashner –et Thomas par la même occasion- s’est enlisé dans ses mystères et les « réponses » arrivent bien trop tard (à force de faire durer le suspens, on se perd). Thomas devient presque exécrable car il sait pertinemment qu’il est « l’élu » et que les autres ne sont que ses compagnons de route. Il ne comprend rien du début à la fin et enchaine les mauvaises décisions. Chapeau bas néanmoins à Brenda qui relève le niveau (et apporte une touche de romance), à Newt, pour sa storyline si touchante et surtout, oui, surtout, mon cher Minho, fidèle à lui-même. J’ai trouvé le dénouement trop rapide, avec une mort « importante » bâclée, venue de nulle part et qui ne m’a pas émue plus que ça (à la différence du T1) et un final « happy end » un peu trop…bizarre ? Comme un cheveu sur la soupe ? Je me suis dis « sérieusement ? Mais ils ne pouvaient pas faire ça depuis le début ? ». Mais si je suis si « frustrée » c’est parce que l’auteur a su me faire passer par tout à un tas d’émotions…

Si je pouvais exprimer ce que je ressens…Et bien, malgré les défauts du dernier tome, cette trilogie m’a marqué et elle me manque (les bourdes de thomas me manque, la façon de parler de Newt me manque, les farces de Chuck me manque, l’envie de frapper Teresa me manque, L’humour de Minho me manque…) et je ne suis pas prête à abandonner mes chers Gladers et c’est pour cela que je vais lire le préquel «  the kill order » ! Cette saga sans temps morts qui mêle dystopie et science fiction, je ne suis pas prête de l’oublier… et je vous souhaite bonne chance pour faire autrement ! Mon seul regret sera la difficulté de trouver un livre à la hauteur après ceux-là car la plume de James est exceptionnelle… Le labyrinthe ne vous laissera pas indemne !

« Welcome to the glade, shank »


Allez c'est l'heure de la bande annonce !!!




Chronique de Nahis Twi-cops