mercredi 22 février 2017

SEXY LAWYERS - Saison 3 - Affaire non classée de Emma Chase

Sorti le 16 Février 2017

4ème de couverture : Dans la première saison de Sexy Lawyers nous avions découvert la passion, puis l'amour qui unissait Stanton et Sofia dans une comédie romantique épicée. Dans la deuxième saison nous avons adoré les aventures amoureuses de Jake et Chelsea. Dans cette troisième saison nous allons suivre les aventures d'un autre ami de la bande des avocats sexy de Washington : Brent qui va tomber sous le charme de la sublime Kennedy.
Brent, avocat et ami de Santon et Sofia, retrouve Kennedy, une ravissante jeune femme qu'il avait humiliée à l'université. Brent est subjugué, mais Kennedy, devenue aujourd'hui une brillante procureure, n'est pas décidée à le laisser entrer dans vie. Mais comme souvent, il existe une réelle différence entre passion et raison...
Et Brent et Kennedy sont bien déterminés à vérifier s'ils sont aussi brillants au lit qu'ils le sont au tribunal...

Mon avis : Bon autant vous prévenir tout de suite, c'est difficile de passer après Jake, qui est et restera mon chouchou pour cette saga ! Mais Brent s'en sort très bien 😉 Et puis quel plaisir de retrouver une fois encore ces avocats de la défense qui nous séduisent par leur franc parlé mais pas que ...
Autre point positif c’est qu’avec Brent et Kennedy nous sommes totalement plongées au cœur d’un procès, et si ça amène un sacré plus à cette série, ça lui permet aussi de se différencier des autres livres du même genre.
« Affaire non classée » est un conte de fée moderne qui parle de seconde chance et qui mêle malentendu, non-dit, tension sexuelle, guerre des nerfs et joute verbale. Et on peut compter sur Emma Chase pour nous offrir des personnages sexy, attachants, drôles, avec du caractère et de la répartie mais ils qui savent aussi aussi être tendres et loyaux.
Et comme Emma Chase est très douée pour faire parler les hommes, nous retrouvons Brent en narrateur.


Brent est un brillant avocat associé à Becker, Mason, Santos & Shaw, et comme ses amis en leurs temps, Brent collectionne les coups d’un soir. Et Il n’est absolument pas question pour lui de se poser et de faire le bonheur de sa maman en lui donnant des petits-enfants. Mais cette décision risque bien de changer quand il va revoir son amie d'enfance, Kennedy, lors d'une fête d'anniversaire. 

Si la petite Kennedy s'est bien épanouie avec les années, on ne peut pas dire qu'elle voit d'un très bon œil le retour de Brent dans le paysage. Elle n'a rien oublié de qui c'est passé des années plus tôt ... mais elle va devoir mettre sa rancœur de côté et rester pro car une affaire va les opposer. Avons-nous précisé que tous les coups étaient permis ?

Brent a beau ne pas comprendre pourquoi Kennedy lui en veut à ce point, il est bien décidé à tout faire pour se faire pardonner et retrouver l'amitié qui les liait plus jeune. Entre séduction et gestes romantiques, la route du pardon et de la confiance est longue !

Pour le bien du client de Brent, parviendront-ils à mettre leurs différents de côté ?
Que se reprochent-ils l'un l'autre ?
Brent réussira-t-il à se faire pardonner ?

C’est avec beaucoup de plaisir qu’on retrouve Stanton, Sofia, Jake, Chelsea et leur tribu. Ils nous offrent de grands moments de smile et puis c'est bon de les retrouver quelques années plus tard. Nous faisons également la connaissance de Charlie, le psy de Brent et autant dire qu'il ne s'ennuie pas !! 

* Brent est toujours présent pour ses amis. C'est un homme patient, loyal qui cache cependant ses blessures sous la plaisanterie, le sarcasme et les super-héros qu'il affectionne. C'est aussi un homme qui tire sa force de son handicap et à aucun moment il ne s'en sert pour nous faire pleurer. Malgré sa nonchalance, il vit avec le remord de ne pas avoir été plus présent pour sa meilleure amie, Kennedy.


* Kennedy est une héroïne comme on les aime. Elle est drôle, a du caractère et du répondant et elle est têtue. Mais on sait toutes que l'adolescence n'est pas forcément une période facile. Rajoutez à ça une déception amoureuse et vous obtenez une jeune femme froide, méfiante et surtout insaisissable. Pourtant au fond d'elle elle reste la petite kennedy qui doute et qui a peur mais qui rêve encore de son premier amour.

En résumé, un livre et un personnage masculin à la hauteur de ses comparses. C’est drôle, tendre, sensuel et sexy. Une chose est sûr, c’est que nous n’avons pas le temps de nous ennuyer avec Brent et Kennedy ! Alors si vous n'avez pas apprécié le tome sur Stanton, je vous dirais de persévérer et de vous laisser entraîner par Jake et Brent 😉
Et si vous aimez les happy-ends vous serez servies avec ces deux épilogues 😍 

**Merci à Marie et à Hugo Roman pour cette lecture**
 
Mes extraits :
- La fête te plait ?
Elle scanne la foule en sirotant son champagne.
- Oui, la star de la journée doit être ravie. S'il y a bien une chose qu'une gamine d'un an veut pour son anniversaire, c'est du champagne et du caviar.
Du sarcasme, ça me plait, c'est un signe d'intelligence et de confiance en soi. Cependant, j'aime encore plus son cul, que je ne manque pas de reluquer dès que j'en ai l'occasion.
*** ***
- Non, ce qui est présomptueux c'est de penser que tu peux venir ici, mater mes seins et mon cul, et supposer que je ne vais rien dire.
Apparemment je n'étais pas si discret que ça.
- Est-ce que c'est un mot matable ? Si oui, alors tu es hypermatable. Beaucoup de femmes le prendraient comme un compliment.
- La plupart des femmes sont stupides, répond-elle en me faisant face. Et elles ne savent pas quel petit con égoïste  et immature tu peux être.
Petit ?
- Mais tu es qui bon sang ?
Elle me dévisage quelques secondes sans rien dire, la bouche légèrement ouverte, puis elle éclate de rire.


Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 360 pages
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance

Photo du jour

On continue...
Aujourd'hui, nous aurons le combat du meilleur ami de Clary!
Robert Sheehan (film) VS Alberto Rosende (série) alias Simon Lewis

A qui donnez-vous le point?!?
Rendez-vous demain pour le quatrième round ;)
De Dimka Twi-cops

mardi 21 février 2017

MINUIT, Tome 13, Le lien de Minuit, de Lara Adrian

Sortie le 22 février 2016

Résumé: Imbattable sur le ring, Rune, puissant guerrier de la lignée, vit dans un monde de sang et de mort. Ses ennemis sont aussi nombreux à l'extérieur de l'arène qu'à l'intérieur, et ses secrets aussi dangereux que son passé. Rune est un loup solitaire qui survit à l'aide de ses poings et de ses crocs, et s'était jamais lié à personne... jusqu'à sa rencontre avec Carys Chase. Mais lorsque les démons de son passé se réveillent, il doit choisir entre trahir la confiance de Carys ou faire d'elle une cible dans une bataille qu'aucun d'entre eux ne peut remporter seul.

Mon avis: Ça fait un an que j'ai ce livre vers le haut de ma PAL, et pourtant j'ai toujours eu d'autres lectures plus prioritaires... Et voilà, le tome 14 sort le 17 février, et il a donc fallu que je me dépêche de le lire pour me mettre à jour! On le répète toujours dans les chroniques sur les longues sagas, le problème, c'est le délai entre 2 tomes... Donc là forcément, avec un an de retard, le tome 12 est très très loin dans mes souvenirs... Il a donc fallu que je me remette dans le bain de cette saga vampirique que j'ai toujours beaucoup aimé, mais que j'ai toujours malgré moi comparée à la Confrérie de la dague noire, et parfois un peu confondue aussi, le temps de me remettre dans l'univers...

C'est maintenant chose faite, et je vous replace donc vite fait le contexte de ce T13. Les membres de la Lignée sont des guerriers de l'Ordre, des vampires, forcément mâles. Ils se lient par le sang à des femelles qui sont membres de la Lignée, elles aussi, mais pas vampires, des Compagnes de sang. Contrairement aux mâles, elles ne craignent pas la lumière du soleil ou les rayons UV, qui peuvent être fatals aux mâles. Chaque vampire ou Compagne de sang possède un don extra-sensoriel, unique à chacun.

Nous sommes 20 ans après la révélation à l'humanité de l'existence d'autres formes de vie non humaines sur terre, les vampires. Mais ces fameux vampires ne s'attendaient pas à découvrir qu'eux-mêmes ne sont pas les seuls êtres surnaturels sur terre... Ils viennent récemment de découvrir qu'il existe aussi une autre race d'immortels qui se cache au sein des humains, les Atlantes, bien décidés à leur déclarer la guerre...
À cela s'ajoute la menace terroriste du groupuscule Opus Nostrum, qui a déjà tenté de détruire l'Ordre, dont Lucan Thorne en est le leader. Ses hommes se sont déployés à travers les États-unis mais aussi à travers le monde, ils sont les gardiens de la paix entre la Lignée et l'humanité et sont tous actifs afin de découvrir qui se cache derrière Opus Nostrum, ou afin de découvrir comment combattre les Atlantes.

Les guerriers de la première heure, Dante, Rio, Tegan, etc... sont maintenant tous en couple et ont des enfants, qui sont maintenant adultes. Nous découvrons maintenant leurs histoires d'amour à leur tour. 
Sterling Chase (héros du T10 ICI) a eu des jumeaux avec sa Compagne de sang, Tavia, qui est issue d'une expérience génétique entre une Compagne de sang et un Ancien. Les jumeaux, Aric et Carys ont une vingtaine d'années. Aric est un guerrier de l'Ordre. Mais sa soeur Carys est une Compagne de sang très atypique, car grâce à sa mère, elle est en plus l'une des seules femelles vampires de la Lignée, avec les crocs et les dermoglyphes qui changent de couleur en fonction de ses émotions. Elle possède aussi bien la faculté des femelles de sortir à la lumière du jour, que la force et les capacités de combat des mâles. Elle est donc toute armée naturellement pour pouvoir se défendre elle-même face au danger. Mais son père et son frère se font du souci pour elle, ils veulent la protéger malgré tout, surtout depuis qu'elle traîne au club mal famé La Notte, et depuis qu'elle fricotte avec un combattant de combats illégaux, Rune, un colosse féroce qui n'a jamais perdu un seul combat, mais tellement doux et attentionné avec elle dans l'intimité.
Rune et Carys sont fous l'un de l'autre... Mais Rune traîne derrière lui de sacrées casseroles et il ne se sent pas assez bien pour elle. Même dans la passion de leurs ébats, Rune refuse tout échange de sang entre eux, et par là même, il refuse d'officialiser cette relation et ainsi que Carys devienne sa Compagne de sang...
Mais le passé de Rune, dont il a si honte, qu'il essaie d'oublier et de cacher à Carys à tout prix, va lui revenir en pleine face, les entraînant lui et Carys au plein milieu de cette guerre...

Comme d'habitude, j'ai passé un très bon moment avec la suite de cette saga qui j'affectionne, avec un univers très riche, avec de nombreux personnages que l'on a suivis depuis le début et qui reviennent de temps en temps nous donner des nouvelles. On suit maintenant les aventures de la nouvelle génération et c'est toujours pour moi un grand plaisir de les découvrir. L'auteure a, comme toujours, des facilités pour nous décrire des scènes d'une très grande sensualité.

Je vais vite enchaîner avec le T14, Aube rebelle, qui est sorti en VF le 17 février et qui va s'intéresser à Zael, un Atlante très sexy déjà rencontré dans le T12, lorsqu'il avait aidé Jordana, et Brynne, la demi-sœur de Tavia, elle aussi née d'une expérience génétique et qui doit avoir aussi des dons extraordinaires...

Mes extraits:
À présent, tout ce qui comptait pour lui, c'était Carys Chase.
Pendant tout ce temps, elle avait été la seule femme à entrer dans son lit -lors des rares occasions où ils avaient réussi à l'atteindre avant de s'arracher mutuellement leurs vêtements. Faire l'amour avec Carys l'avait rendu inatteignable  pour toute autre femme. Elle seule était capable de faire surgir son côté sauvage à ce point, de faire bouillir son sang dans ses veines à lui en rendre la chaleur insupportable, en particulier lorsque son fabuleux corps si ferme s'accrochait à lui comme il le faisait à l'instant présent.
Sauvage et sans inhibition, cette magnifique femelle vampire était une force de la nature brute et puissante.
Quant à son sang...
Putain! Il ne fallait pas qu'il pense à cette tentation-là, surtout pas au moment où son sexe dur comme la pierre ne demandait qu'à la pénétrer.

*****

- Vas-tu me dire ce qui s'est passé, Rune? Quel était l'objet de votre dispute?
- Toi.
- Moi? (Elle se retourna, des étincelles dans les yeux tandis qu'elle le regardait à travers le grillage.) Qu'est ce que j'ai à voir là-dedans?
- Slade a dit des choses qui m'ont déplu. (Sa réponse n'avait été guère plus qu'un grognement.) Il s'était imaginé que j'aurais pu le laisser t'approcher et il a fallu que je lui remette les idées en place.
- Oh! (Elle s'approcha lentement de lui en fronçant les sourcils.) Alors, comme ça, tu lui as remis les idées en place? Et qu'est-ce que tu entends par là?
Rune voyait les hanches de Carys osciller à chaque pas glissé qu'elle faisait dans la cage. Il aurait voulu les prendre dans ses mains pour la coller contre lui.
- Je lui ai expliqué, pas exactement en ces termes, que tu étais chasse gardée. J'ai fait en sorte qu'il comprenne bien que tu étais à moi.
- Ah oui? Je suis à toi? lança Carys, un sourire au coin des lèvres.
Elle le taquinait à présent, profitant de sa possessivité.
- Tu le sais bien.
- Mouais, mais j'aime toujours te l'entendre dire.
- Tu as à moi, Carys.

Chronique de Nini Tessie-cop
Poche: 384 pages
Editeur: MILADY (22 février 2016)
Collection: Bit-Lit

Photo du jour

Voyons qui va s'affronter aujourd'hui !

Mesdames, voici pour vous, le combat de...
Godfrey Gao (film) VS Harry Shum Jr (série) alias Magnus Bane

A qui donnez-vous le point?!?
Rendez-vous demain pour le troisième round ;)
De Dimka Twi-cops

lundi 20 février 2017

MEG CORBYN, Tome 4, empreintes fauves, d’Anne Bishop

Sorti le 15 février 2017

Résumé : La paix fragile qui règne depuis des siècles entre les Autres et les humains est sur le point d’être brisée. Lorsque les humains tentent de s’en prendre à eux, les Autres doivent décider quelle est la part d’humanité qu’ils sont prêts à accepter. Leur alliance avec les cassandrasangue, prophétesses de sang exploitées pour leurs dons, a modifié l’équilibre des pouvoirs entre les espèces, et si Simon Wolfgard, chef de l’enclos de Lakeside, et son amie Meg Corbyn, considèrent ce changement comme une amélioration, tous ne sont pas convaincus. Un noyau d’humains radicaux cherche à usurper les terres sauvages en attaquant les terra indigene. Ils sont loin d’imaginer qu’il existe des êtres beaucoup plus anciens et plus dangereux que ceux qui peuplent les Enclos – et qu’ils sont prêts à tout pour protéger les leurs…

Mon avis : Il existe différents types de livres. Ceux qui sont plaisants et nous font passer un bon moment, ceux qui nous détendent, ceux qui nous font râler ou encore ceux qui nous font aimer la lecture. Au-delà de tous ces livres, vous avez une autre catégorie : les livres qui vous prennent aux tripes. Le genre de livre qui, une fois que vous les commencez, vous ne pouvez plus vous arrêter et pire encore, vous font en redemander. La saga Meg Corbyn fait partie de ce genre là pour moi.
Avec son univers hors du commun, Anne Bishop me transporte littéralement avec elle dans chacun de ses romans, et pour le moment, je n’ai jamais été déçue.
Bien que le temps de sortie entre deux romans soit long, il ne m’a pas fallu plus de dix lignes pour me replonger dans l’histoire de Meg, cette humaine pas comme les autres, qui aura changé le destin de tous les Autres.

Nous la retrouvons donc à Lakeside après que les humains et le mouvement HAT aient franchi un nouveau cap dans leur agressivité envers les Terra Indigènes. Désormais, les frontières ne sont plus minces mais effacées, et une menace bien plus grande que les Autres s’étend au-dessus de la tête de l’espèce humaine. Malgré les nombreux avertissements, la haine de Mark Griff et de ses hommes envers les Terra Indigènes n’a plus de limites, et même si Meg Corbyn, aidée de l’enclos de Lakeside mais aussi de leurs alliés humains ou Intuits fera son maximum pour limiter les dégâts, rien ne pourra plus faire reculer les Ainés bien décidés à punir les singes intelligents. Reste désormais à savoir ce qu’il restera de Namid après le passage de ces Terra Indigènes primitifs bien plus terrifiants que ceux que les humains ont pris pour cible, et rien ne dit que tous survivent.

Nom de Dieu, à peine ai-je fini ce tome que je veux déjà le suivant ! Pourtant, aucun cliffangher ne vient clôturer le livre mais l’histoire est tellement prenante que je veux absolument savoir la suite et me plonger encore et encore dans l’univers sombre et intense d’Anne Bishop.
Vous l’aurez donc compris, ce tome-ci est un nouveau méga coup de cœur. L’auteur met divinement en place son intrigue sans pour autant la laisser traîner en longueur comme pourraient le faire d’autres auteurs. Non, ici tout est parfaitement rythmé comme un concerto où nous avons des temps forts, des temps joyeux, des temps tristes, voire très durs. Tout est orchestré à merveille, et on ressent tellement d’émotions, surtout cette angoisse oppressante qui plane au-dessus de l’avenir de nos compagnons de route.

Du côté des personnages, nous avons comme dans les tomes précédents, énormément de point de vus différents et donc énormément de personnages principaux comme secondaires. J’aurais pu être perdue mais l’auteur maîtrise tellement son univers et ses personnages que nous avons l’impression d’être avec chacun d’entre eux.

Plus les tomes passent, plus je m’attache à chacun d’entre eux. J’adore Vlad, Tess, Sam, Henry et aussi bien évidemment Meg et Simon.

Meg reste bien évidemment au cœur de cette histoire avec Simon. Leur amitié si particulière est le fil rouge de cette saga, même si l’auteur s’en défend. Nous attendons tous de savoir comment ils vont évoluer et surtout s’ils vont sauter le pas. Alors oui, c’est frustrant mais au final, cette lenteur est tellement logique entre ce Loup plus sauvage qu’homme et cette femme qui n’a connu que les pires côtés des hommes, qu’on finit par apprécier les moindres avancées.

Il y a tellement de choses à dire sur cette saga que je pourrais bien continuer de vous en parler toute la journée mais rien ne vaudra jamais sa lecture, aussi je ne peux que vous recommander de la lire et de la savourer comme moi je l’ai fait.
Je clôturerai cette chronique sur des remerciements qui vont principalement à Milady pour m’avoir permise de le lire avant tout le monde. Et j’espère sincèrement qu’ils continueront de la publier car c’est une saga qui me tient particulièrement à cœur.

Mes extraits :
« – Tu avais dit que nous aurions de petits bisons.
- Eh bien, ce sont des petits bisons, répliqua-t-il.
Elle agita la main en direction de la meute de femelles.
- Nous pensions que tu parlais de bébés bisons.
- A un an, on est encore un bébé.
- Ne vous aventurez pas sur ce terrain-là, marmonna Kawalski.
- D’autres part, poursuivit Simon sans tenir compte du commentaire du policier, si nous avions pris des veaux plus jeunes, il aurait fallu faire venir les mères, qui, elles sont vraiment énormes.
- Oh ! souffla Meg.
La meute de femelles contempla les bisons.
- Ils ont beau être plus gros qu’on ne l’imaginait, ils sont plutôt mignons, déclara Ruth. Et incroyablement dociles.
Jerry Cocher se gratta la tête en tournant vers les arbres tandis que Vlad plaquait son poing contre ses lèvres, les yeux soigneusement baissés. Nyx, quant à elle, arborait le sourire satisfait d’un vampire repu.
Jackson calmait actuellement son appétit à Viande & Verdure, mais Nyx, elle, n’avait pas souffert de la faim pendant le voyage. La placidité des bisons en témoignait.
- Comment va-t-on les appeler ? demanda Meg.
- Déjeuner ? proposa Simon.
Les femelles de la meute lui décochèrent un regard noir devant lequel il se serait volontiers enfui en courant si sa position de chef ne l’en avait empêché. »
*** ***
« - Epicerie générale Walker. Jesse à l’appareil.
- C’est Meg Corbyn, de força-t-elle à articuler.
- Meg ?
Si elle ne sortait pas très vite de ce bureau, elle allait craquer. Elle s’efforça néanmoins de décrire la succession d’images de manière à faire comprendre la situation à Jesse Waalker.
- Des bisons. Des fusils. La mort. Des Loups. Un piège. La mort. Des corps. Des corps. Coup de feu, coup de feu, coup de feu.
- Meg ? lança Jesse, qui paraissait affolée à présent.
Toutes ces scènes dansaient devant les yeux de Meg, insoutenables.
- Fuyez. Cachez les louveteaux. Cachez les enfants. Courez ! Courez !
Terrifiée, Meg suivit son propre conseil. Elle attrapa la clé de la BAR dans son sac à main et se précipita dehors par la porte de service. Dans sa hâte, elle percuta Vlad, mais elle ne pouvait pas s’arrêter. Elle ne pouvait pas parler. Elle ouvrit le garage à la volée, sauta dans la BAR et faillit heurter Simon en reculant.
- Meg ! cria-t-il.
Elle le regarda, cherchant ses mots, et n’en trouva qu’un :
- Cours !
Ecrasant l’accélérateur, elle tourna sur les chapeaux de roues et fonça vers le complexe Wolfgard aussi vite que le permettait le petit véhicule. »

Chronique Tome 1, Tome 2 et Tome 3

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 425 pages
Editeur : Bragelonne
Collection : BRA.BIT-LIT

Photo du jour

Tout le monde a déjà entendu parlé de la série de romans fantastiques écrits par Cassandra Clare : The Mortal Instruments ...

Si non, va falloir sortir de vos terriers ;)

Cette saga a fait l'objet d'un film et d'une série TV... On va dès lors comparé les BoGoss "clés" de TMI...

C'est parti pour le premier combat : Voici sur le ring...
Jared Harris (film) VS Jon Cor (série) alias Hodge Starkweather

A qui donnez-vous le point?!?
Rendez-vous demain pour le second round ;)
De Dimka Twi-cops

vendredi 17 février 2017

LAISSE-MOI T'APPARTENIR de Beth Kery

Sorti le 02 Novembre 2016

4ème de couverture : Créateur ingénieux, Kam Reardon souhaite se lancer dans le monde des affaires afin de vendre ses inventions. Or, son enfance solitaire a fait de lui un homme au tempérament farouche, peu à l’aise en société. Son demi-frère, Ian Noble, lui vient en aide et lui propose les services de son assistante, Lin Soong. Lorsque Kam la rencontre, il sent s’insinuer en lui un désir sauvage, d’ailleurs réciproque, puisque l’entretien se conclut sur une nuit passionnée. Mais tandis que Lin tente de maintenir une relation professionnelle, Kam n’a qu’une seule envie : la faire succomber …

Mon avis : Il est temps de dire au revoir à Ian Noble et à son entourage. Et pour ce dernier livre, Beth Kery nous présente Kam, le demi-frère de Ian que nous avons rencontré dans « Laisse-moi te retenir ».
Si ma lecture du tome 3 avait été une petite déception, je dois avouer que kam relève le niveau et clôture parfaitement cette série.
On retrouve des personnages forts et déterminés qui vont devoir apprendre à accepter leurs émotions. Les scènes de sexe sont toujours présentent mais pas au dépend de l’histoire. Ce qui rend le tout beaucoup plus agréable.
Une fois encore, on se laisse porter par la plume sexy et intense de Beth Kery.

Kam est le demi-frère du grand Ian Noble. Il quitte la France pour les Etats-Unis, le temps de venir présenter sa dernière invention aux grands du monde de l’horlogerie de luxe. Mais ce voyage est des plus angoissant pour lui qui n’a pas quitté sa campagne depuis longtemps, sans parler du fait que c’est un marginal. Heureusement pendant son séjour, il sera assisté par Lin, le bras droit de Ian.

Lin respire, vit et mange Noble depuis son plus jeune âge, ce qui en fait un bras droit de valeur et de confiance. Mais Lin a un secret … son béguin pour Ian. Alors qu’elle n’est pas sa surprise quand elle découvre que Kam ressemble beaucoup à Ian ! L’attirance est immédiate et elle va succomber pour une nuit à cet homme taciturne et un rien agressif.

Au fil des rendez-vous d’affaire et des négociations, Kam commence à cerner ses propres attentes quant à ses inventions. Ce voyage lui aura finalement servi à quelque chose. Pour ce qui est de sa relation avec Lin, il en attend sûrement plus qu’elle … D’ailleurs cette dernière ne sait plus trop où elle en est. Elle qui avait tout planifié concernant sa carrière, voilà que Kam vient remettre en cause certains éléments.

Où cette relation va-t-elle les mener ?
Quelles sont les vraies raisons de l'attirance de Lin pour Kam ? 

Jusqu'où sont-ils prêts à aller pour être ensemble ? 
 
Au niveau des personnages, on retrouve bien sûr Ian, Francesca et Lucien. Et inutile de dire qu’il est agréable de voir ce qu’il devienne. On fait également plus ample connaissance avec Richard, ami et voisin de Lin. Il est drôle et très perspicace !

Si Kam est un homme sauvage qui a vécu seul pendant des années tenant éloigné de chez lui les importuns. Lin est quant à elle, une jeune femme raffinée mais sans pour autant être une mondaine, ça reste une femme d’affaire. Kam lui, n’a pas l’habitude des civilités et déteste la foule. S’il arrive à tenir c’est uniquement grâce au soutien de Lin.
Kam et Lin vont bien ensemble, tant sur le plan personnel que professionnel. Ils sont touchants dans leur façon d’appréhender ce qui leur arrive, car ni l’un ni l’autre n’a jamais partagé une intimité aussi profonde et forte.

En résumé, un tome qui met un joli point final à cette saga. On y retrouve tous les ingrédients qui nous accompagnés pendant les quatre tomes … du sexe, du hot, de l’intensité, de la passion et l’amour. 


Mes extraits :
- Il a fait un effort ce soir, commenta Lin à voix basse, il y a à peine six mois, les habitants de son village le prenaient pour un sans-abri un peu fou, alors qu’il est en fait incroyablement brillant, révéla-t-elle en baissant la tête.
Elle adopta une expression neutre, plus que consciente des yeux perçants de Kam posés sur elle.
- Il n’a pas vraiment l’aire d’un vagabond, mais il est assis là à se ronger les ongles depuis dix minutes. Victor ne sait plus très bien s’il a peur de lui ou s’il est tombé amoureux, plaisanta Richard tout bas en faisant référence au barman.
*** ***
- Au moins, j’avais l’intention de venir ce soir, contrairement à vous.
- Vous voulez donc que je sois présente ? insista-t-elle en l’observant.
- Je crois que vous êtes le meilleur atout que j’ai.
Ses narines se dilatèrent légèrement tandis qu’ils se faisaient face en silence.
- Je n’aurais pas dit mieux moi-même, intervint Ian.
Lin et Kam se tournèrent vers lui.
- Oui, je suis toujours là, commenta-t-il sur un ton amusé.


Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 410 pages
Éditeur : J'ai lu
Collection : FICTION FANTASM

Photo du jour

Vous avez encore de la salive à revendre ?!?
Alors c'est parti!!!!

5...

4...

3...

2...

1...

BAVEZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ!!!! 
Sur ce, bon week-end Mesdames.
De Dimka Twi-cops

jeudi 16 février 2017

CONTRAT AVEC UN SALAUD de Sara Agnès L.

Sorti le 20 Janvier 2017

4ème de couverture : Amy a le don d'attirer les salauds : ses histoires d'amour finissent toutes en catastrophe. La dernière en date, une aventure avec son patron marié, lui a coûté son job. Désormais célibataire et au chômage, la jeune femme jure qu'on ne l'y reprendra plus... même si elle apprécie quelques plaisirs, comme ce soir-là au bar, où elle laisse un homme assez cavalier l'approcher.
Lorsque, le lendemain, on l'appelle pour un emploi auquel elle a postulé, elle est enchantée et accepte de rencontrer la personne pour qui elle sera amenée à travailler : un artiste spécialisé dans la fabrication de décors de scène et qui a besoin d'une assistante. Amy est loin d'imaginer qu'elle va se retrouver devant l'inconnu du bar. Lui se souvient parfaitement d'elle, et il est bien décidé non seulement à lui confier ce poste, mais aussi à réitérer ses exploits sans engagement, bien sûr.
Oli sera-t-il le prochain salaud à gâcher la vie d'Amy, ou se révélera-t-il bien meilleur qu'il n'y paraît au premier abord... ?

Mon avis : Je dois avouer que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette lecture, hormis le fait que c’était une lecture adulte. Et puis l'épaisseur peut faire peur, non pas à cause du nombre de pages (parce que oui, rien ne nous arrête !!) mais surtout à cause de l'appréhension que ça traine en longueur. Mais au final, il n’en est rien, c'est fluide.
Sarah Agnès L. prend le temps de développer son histoire et ses personnages. Nous connaissons cet univers, et pourtant on se laisse entrainer par la gentillesse d'Amy et par la culpabilité d'Olivier (Oli). Ces deux là forment un sacré équipe 😉. L'auteure nous offre une jolie romance, avec des passages tantôt hot, tantôt touchant et tantôt frustrant.

Petit bémol sur le mot "salaud" qui est utilisé à tout bout de champ, pour un oui ou pour un non. ça peut vite devenir lassant 😒 
L'alternance de point de vue entre Amy et Oli nous permet de toucher du doigt ce qui empêche Oli d'avancer et de le voir grandir, car en ce qui le concerne, c'est bien ça ... il grandit !!  

Amy n’est pas bien dans ses baskets. Elle est au chômage depuis que sa relation avec son patron a pris fin. Elle en a marre des salauds qui ne font que se servir d’elle, tout comme des mauvais coups qu’elle collectionne. Alors qu’elle déprime sur son tabouret de bar, un inconnu vient l’accoster. Bien sûr elle le rejette, mais Monsieur ne lâche pas l’affaire et va même jusqu’à lui donner un orgasme, là, dans le bar ! Il est beau, il est doué mais ça n’empêche pas Amy de le planter sans lui rendre la politesse. Ceci dit, il est temps pour elle de reprendre sa vie en main, de se trouver un homme sexy et agréable, et biensûr de se trouver un boulot ou elle ne couchera pas avec son patron !

A peine a-t-elle le temps de postuler à une offre d’emploi qu’elle est contactée pour un entretien. On lui propose d’être l’assistante personnelle d’un artiste ingérable et désagréable. Pourquoi pas ! Mais quand elle rencontre sur futur patron c’est la douche froide … il s’agit de l’homme qui lui a donné son orgasme l’autre soir au bar ! Sa décision est prise, elle refuse le poste. Mais c’est sans compter sur la ténacité d’Olivier, qui la veut aussi bien professionnellement que physiquement.

Si Amy est bien décidée à ne pas lui céder, Oli n’a pas dit son dernier mot. Il est prêt à (presque) tout pour l’avoir au moins une fois. Mais quelque chose chez Amy l’attire et lui donnerait presque envie de plus. Mais il n’oublie pas qu’il est un salaud et qu’il n’est pas fait pour se poser. D’autant plus qu’il s’en refuse lui-même le droit !!

Amy et Oli forment une équipe de choc et entre les voyages, les spectacles et Oli, Amy s'éclate vraiment dans son nouveau travail. Mais elle doit aussi gérer les assauts quotidien de son patron, du coup la tension sexuelle est à son comble …
Parviendront-ils à respecter leurs propres limites ?
Qu’est-ce qui pousse Oli à agir comme un salaud ?
Et Amy réussira-t-elle à préserver son cœur ?

Au niveau des personnages, du côté d’Oli, nous allons faire la connaissance de Drew, collègue et pote de beuverie. De Cécilia, sa sœur, qui dit tout haut ce qu’elle pense. Du côté d'Amy, il y a Juliette, sa meilleure amie et également sa copine de beuverie. Une vraie palette de bonne humeur et de couleur !!

* Amy est une jeune femme dynamique, pleine de bonne volonté qui souhaite vivre une belle histoire d’amour. Oublié les patrons, les hommes mariés et les mauvais coups. Elle tente tant bien que mal de protéger son cœur, mais à force de se focaliser sur l'amour parfait elle ne voit ce qu'il y a à côté d'elle. Et puis sa fixette sur ce qu'elle définit comme salaud est un poil excessif et parfois même agaçante.

* Oli collectionne les coups d'un soir, comme il consomme l'alcool ... bref vous l'avez compris, il saute sur ce qui bouge et boit ... beaucoup. Mais avec lui pas de surprise, il annonce la couleur dès le départ et il est cash, ce qui est parfois déstabilisant. Par contre, je ne le cataloguerai pas dans la catégorie "salaud", pour moi c'est juste un coureur de jupon. Il a aussi un mauvais caractère et peut parfois se montrer très con,
mais ça ne nous empêche pas de ressentir son malêtre. Ce qui est bien, c'est qu'au côté d'Amy, nous allons découvrir un autre homme.

En résumé, cette lecture a été très agréable. On se laisse séduire par le caractère explosif d'Oli et d'Amy, par leur humour (un peu limite parfois) et par leur franchise.

***Merci à Milady pour ce partenariat et pour cette découverte***

Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 697 pages
Éditeur : MILADY
Collection : Romantica

Photo du jour

Vous pensiez sérieusement que j'allais oublié celui qui incarne le plus sexy des Crochet?!?
Hook de mon cœur!!!

Once Upon A Time... Colin O'Donoghue... Rien à dire : la perfection!!!

Bavez pas trop Mesdames hihihi On se retrouve demain ;)
De Dimka Twi-cops

mercredi 15 février 2017

SOUS LE MÊME TOIT de Jojo Moyes

Sort le 17 Février 2017

Résumé : Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles... Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Mon avis : Ces derniers temps, j’ai envie de changements. Le New Adult me sort littéralement par les trous de nez et mon domaine préféré – Bit Lit et Fantasy, est en voie d’extinction dans les maisons d’éditions. Ainsi, lorsque l’occasion s’est présentée, j’ai postulé pour recevoir le dernier Jojo Moyes, qui reste une valeur sûre dans la vie d’un lecteur. Et par chance, Milady, que je remercie, me l’a envoyé avec quelques jours d’avance sur sa sortie officielle.

Je me suis donc immédiatement plongée dans l’histoire d’Isabel Delancey, une jeune veuve, mère de deux enfants qui va devoir faire face à ce qu’aucun parent ne voudrait vivre : la ruine, les dettes, la perte du seul foyer qu’ils aient jamais connu. Pourtant, presqu’un an après la mort de son mari, Isabel croit enfin voir le bout du tunnel lorsqu’elle reçoit une maison en héritage. Si elle avait su… En plus d’être dans un état de délabrement avancé, cette maison est, à son insu, désirée par un bon nombre de personnes, dont ses voisins les plus proches, Matt et Laura McCarthy. Vicieux au plus au haut point, Matt est prêt à tout pour la récupérer et réaliser son rêve. Devant cette jeune vulnérable et désespérée, il met alors en marche son plan et devient son nouveau maître de chantier. Bien que soucieuse de son problème financier, Isabel est heureuse de cette aide tombée du ciel, sans se douter une seconde que Matt pourrait lui vouloir du mal. Mais plus les travaux avancent, moins les finances suivent. Isabel pourra-t-elle enfin réaliser son rêve, à savoir avoir une nouvelle vie heureuse et posée avec ses enfants ? Un rêve pour deux familles, qui le réalisera ? 

Comme avec chacun de ses livres, Jojo Moyes a réussi à me captiver avec sa plume légère et envoûtante. L’histoire, bien que timidement amenée, est vraiment belle. Ce combat que mène Isabel pour survivre est tout simplement magnifique et nous fait réaliser que chaque jour, bon nombre de personnes vivent la même chose qu’elle.
Personne n’est à l’abri et personne ne sait si cela se terminera bien ou non.
Ce que j’aime chez Jojo Moyes, c’est qu’elle sait exactement trouver les bons mots, les bonnes situations pour nous embarquer avec elle et nous mettre à la place de ses personnages même si elle emploie la troisième personne du singulier.

D’ailleurs, même si ce n’est pas la mère du siècle, je me suis très facilement mise à la place d’Isabel. Douce, naïve, mais aussi très protectrice quand il s’agit de sa progéniture, elle ne manque pas de courage, ni de volonté, alors qu’elle n’a jamais été maître de ce bateau qui coule désormais. C’était toujours son défunt mari qui gérait tout.

Heureusement pour elle, même si Matt McCarthy est une belle ordure, elle peut compter sur le timide soutien de Byron, l’employé à tout faire de son voisin. Très secret, voire parfois intimidant, il est une ombre protectrice qui va lui faire beaucoup de bien.

En bref, un très bon roman que je n’ai pas réussi à lâcher une seconde et qui m’a fait du bien. Ce n’est pas un roman d’amour traditionnel mais plutôt le récit d’un combat de chaque instant pour avoir ce que tout le monde rêve de posséder : une vie stable faite de rire et de joie.

Mes extraits :
« -Qu’est-ce qu’ils vont bien pouvoir en faire ? murmura-t-il.
Son humeur noire ne l’avait pas quitté, et elle éprouvait un mélange de désespoir et d’agacement devant l’obstination de son mari à laisser cette maison influencer leur vie.
- Arrête de te torturer avec ça. Tout peut encore arriver.
- Tout est déjà arrivé, répliqua Matt avec amertume. Le vieux salaud l’a léguée à des inconnus. Ils ne sont même pas du coin, pour l’amour du ciel.
- Matt, ça me met autant en rogne que toi. Après tout, c’est moi qui ai fait tout le travail. Mais je ne vais pas laisser cette histoire me déprimer pour le restant de mes jours.
- Il s’est foutu de nous. Il nous a laissés lui courir après pendant des années. Je suis sûr qu’il est en train de se marrer là-haut. Exactement comme le vieux Pottisworth s’était moqué de papa.
- Oh tu ne vas pas recommencer avec ça… »
*** ***
« Au matin, pourtant, la situation lui parut moins pénible. Elle se réveilla seule dans le lit. Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés. Dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies, volaient de temps à autre vers la fenêtre avant de se poser de nouveau dans la végétation. En bas, la radio grésillait, et un bourdonnement laisser deviner que Thierry faisait tournoyer une voiture télécommandée sur le parquet.
Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. »

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 576 pages
Editeur : MILADY
Collection : MILADY LITTERATURE

Photo du jour

D'accord... D'accord...

On va passer aux choses sérieuses...
James Crochet incarné par Garrett Hedlund dans le film "Pan".
Il est quand même plus canon que les deux précédents non?!?

On se retrouve demain pour la suite ;)
De Dimka Twi-cops

mardi 14 février 2017

MARKED MEN, Saison 4 : Nash de Jay Crownover

Sort le 16 Février 2017


4ème de couverture : LEUR PASSÉ DÉTERMINERA-T-IL LEUR FUTUR ?
Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n'a pas de place pour l'amour. Elle n'a pas besoin d'un gars dans sa vie – surtout quand il s'agit du canon inoubliable qui l'a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d'elle ni de la douleur qu'il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde... et risque de recommencer.
Nash n'est plus le joueur prétentieux qu'il a été. Dévasté par la découverte d'un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu'il croise partout. Mais il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu'elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu'il renonce.
Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu'il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s'être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son coeur à nouveau ?

Mon avis : Après le coup de coeur de Sandy pour Rome, c'est moi qui viens vous présenter Nash. Et autant dire que je replonge avec plaisir et délice dans cet univers de tatoueurs. 
La plume de Jay Crownover est toujours aussi prenante et efficace. Avec des mots simple elle nous livre une histoire tout en émotion. Elle nous rappelle aussi qu'il ne faut pas toujours se fier aux apparences et que les mots peuvent faire beaucoup de mal. 
L'histoire et les personnages sont bien sûr agréable à découvrir, mais j'ai tout de même été gênée par tous les monologues interne de Nash et Saint. C'est dommage car ça cassent le rythme et entraînent quelques longueurs.
La narration est à deux voix, ce qui nous permet de constater que si Nash et Saint paraissent si différent, finalement ils se ressemblent plus qu'ils ne peuvent l'imaginer. 

Saint est infirmière urgentiste. En plus d'être une vocation, son métier est une vraie passion, à tel point qu'elle n'hésite pas à mettre sa colère de côté quand elle croise Nash aux urgences ... cet homme qui l'a brisé plusieurs années auparavant et qui aujourd'hui encore la fait se sentir insignifiante, et fait ressortir tous ses complexes. 

Nash qui a retrouvé son oncle, Phil, inconscient chez lui est dévasté. Et même s'il peut compter sur le soutien de ses amis, bizarrement seul Saint arrive à l'apaiser et pourtant il sent qu'elle ne l'aime pas. Il se souvient juste qu'ils étaient au lycée ensemble mais qu'elle ne faisait pas partie de son cercle ou alcool et sexe étaient les maître mots. Mais ce n'est pas grave, car pour l'heure il a juste besoin de sa gentillesse et de son professionnalisme. 

Après les révélations qui lui sont faites, Nash ne sait plus trop à quoi se raccrocher. Toute sa vie n'est que mensonges. Saint va lui apporter l’échappatoire dont il a besoin. Mais il doit comprendre pourquoi elle lui en veut autant et tenter de rattraper le coup ... si ce n'est pas déjà trop tard. 

Elle a beau se sermonner, Saint ne peut empêcher son attirance pour Nash de resurgir, et ce, même si ça fait ressortir son mal-être. Elle est persuadée qu'il va de nouveau la faire souffrir. Mais ne dit-on pas que que "le coeur a ses raisons, que la raison ne connait pas."

Nash réussira-t-il à surmonter les épreuves qui l'attendent ?

Saint parviendra-t-elle à faire table rase du passé ?

Bien sûr on retrouve toute la bande du Marked et c'est bon de les voir gagner en maturité et de les regarder évoluer chacun dans leur vie mais aussi dans leur groupe d'amis. Il y a bien sûr Rule, Shaw, Rome, Cora, Jet et Ayden. On va également faire plus ample connaissance avec Phil, l'oncle de Nash qui a été comme un père pour chacun des Marked. On va aussi rencontrer Rowdy et Asa qui seront les personnages principaux des prochaines saison. 

* Saint est une jeune femme qui sait se montrer douce et attentive quand elle n'est pas distante et froide. Mais ça vient de ses multiples complexes qu'elle traîne depuis son adolescence. Ce qui fait qu'aujourd'hui elle ne réalise pas et ne croit pas qu'elle est une femme sublime aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Alors oui je comprends ses doutes mais le fait qu'elle s'obstine à vivre dans le passé est agaçant à la longue.

* Avec Nash, il ne faut pas se fier aux apparences. Il a beau être tatoué et percé, il n'en demeure pas moins un jeune homme tendre, dévoué, patient, et à l'écoute. Lui aussi garde de profondes blessures en lui infligées par sa famille à l'apparence si parfaite. Grâce aux épreuves qu'il va traverser il va se rapprocher de Saint et va ainsi pouvoir lui montrer qu'il n'est pas celui qu'elle pense. Mais est-il prêt à être rejeté encore un fois ?


En résumé, même si Saint m'a souvent agacée et fait lever les yeux au ciel, je me suis laissée entraîner par cette saison 4 qui est tout en émotion. Jay Crownover nous montre aussi que nos tatoueurs so sexy ont bien changé. Leurs vies évoluent mais ils restent et resteront une belle et grande famille. 
Vivement la suite pour suivre cette bande qui nous promet encore de bons moments.

***Merci à Marion et aux éditions Hugo Roman pour cette lecture***

Mes extraits :
- C'est ça le truc, Nash, tu n'es pas le copain d'une meuf, tu es le copain de LA meuf et quand c'est LA meuf, tu trouves le temps, et tu te le rentres dans la tête très vite parce que l'idée d'être sans elle est la pire chose que tu puisses imaginer.
Je ne savais pas quoi répondre à ça, alors j'ai fermé ma bouche et je l'ai suivi, à travers les portes vitrées et dans l’ascenseur. Inconsciemment, mon regard cherchait dans les longs couloirs blancs une chevelure enflammée. Je ne l'ai pas vue, et je n'arrivais pas à décider si je me sentais soulagé ou agacé.
*** ***
- Préservatif ?
D'accord, j'étais un mec correct, j'avais un ensemble de principes moraux solide, mais quand une fille était aussi sexy, rendait ma tête aussi embrouillée, faisait battre mon cœur si fort que j'étais sûr qu'elle pouvait l'entendre, et qu'elle exigeait quasi de coucher avec moi, qui j'étais pour refuser ?

Chronique Rule, Jet et Rome

Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 440 pages
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance