jeudi 18 septembre 2014

LE JOYAU d'Amy Ewing

Sort le 18 Septembre 2014


Couverture de Le Joyau4ème de couverture : Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté. Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance...
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie. C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers... 

Mon avis : Comme vous le savez, je ne suis pas une adepte de dystopie, pourtant, de temps en temps, je me laisse tenter par une couverture et/ou un résumé, ce qui a été le cas pour « le Joyau » et souvent je ressors ravie de ma lecture, mais là, la magie n’a pas opéré.
Alors je n’ai pas détesté, puisque je l'ai lu sans rechigner et en entier, mais je ne suis pas emballée non plus. Pourtant je ne suis pas exigeante sur le sujet, mais il faut quand même que l’histoire et les personnages me transportent, me fassent rêver, me transmettent leurs émotions, malheureusement ça n’a pas été le cas avec ce roman.
On a le sentiment de tout survoler sans vraiment rien approfondir et de se perdre dans le déjà vu. Dommage car il y a un réel potentiel avec ce thème de mère porteuse, de vente aux enchères d'humains, et de strates sociales.
C’est une lecture simple qui se laisse lire mais qui ne me laissera pas un souvenir intarissable. Bon, n’oublions pas qu’il s’agit aussi d’un premier tome, et que comme tout tome 1, l'auteur se doit de présenter les personnages et poser les bases de l’histoire, là pour le coup, c'est bien posé. Espérons juste que la suite soit plus dans l’action et les surprises. Mais je ne doute pas que « Le Joyau » saura trouver ses lecteurs.

Violet, 16 ans, a été arrachée à sa famille lorsqu'elle a été détectée comme mère porteuse, elle n'avait alors que 12 ans. 
Comment ça se passe ? Des analyses sont pratiquées sur les jeunes filles au début dès leur puberté afin de savoir si elles ont le potentiel de mère porteuse.
L'objectif ? Assurer la descendance des habitants du Joyau, autrement dit, les mères porteuses sont les seules à pouvoir donner des héritiers aux femmes de la royauté.

Après quatre ans d'isolement, d'éducation et de formation dans un centre, il est l'heure pour Violet de participer à la vente aux enchères et de connaître la femme pour qui elle portera l'enfant. Car oui, c'est elle qui va être vendue !!
Après ce n'est peut-être pas si mal que ça que d'être mère-porteuse ? Elles sont nécessaires à la survie du Joyau. Elles devraient donc être choyées, aimées, gâtées ... bref, tout ce qu'elles n'ont pas connu jusqu'ici !
Alors même si sa nouvelle vie est rythmée par les bals, les dîners, les toilettes, les bijoux et la découverte de l'amour, elle était loin d'imaginer ce qu'elle allait vivre. Si elle pensait que le pire était derrière elle, elle se trompait lourdement !!

A travers Violet, nous allons découvrir l'histoire du Joyau, des quatre maisons fondatrices et des quatre cercles qui constituent l'île. Nous allons également découvrir en même temps que Violet à quoi servent les Augures pour les femmes du Joyau ! Nous voilà plonger dans un monde ou règne les complots et les assassinats.

Violet est une jeune fille qui peut être tout à la fois forte, volontaire, attendrissante, soumise et naïve. Sa force et sa volonté l'ont abandonnées à son arrivée au palais de la Duchesse du Lac. Elle s'adapte d'ailleurs assez rapidement au luxe et au confort que lui offre sa maîtresse. Elle a par moment des sursauts de rébellion, mais ça lui passe très très vite. Elle ne fait rien pour se sortir de cette mascarade, mais d'autres se chargeront de lui venir en aide ... et parfois ce sont des soutiens très inattendus !!
Heureusement pour nous, elle se reprend sur la fin ... souhaitons que se réveil marque le début de sa combativité !!

Pour ce qui est de la romance, ça va très vite. Violet est inexpérimentée et Ash, qui est un compagnon, maîtrise l'art de la drague à la perfection. Mais dès le premier regard échangé Violet se sent importante. Ash est la première personne, depuis son arrivée, à la regarder et à la traiter comme une vraie personne. Et pour Violet ça représente beaucoup. Il pourrait même renoncer à lui pour le sauver ...

En résumé, « Le Joyau » est une histoire avec un fort potentiel mais qui manque de profondeur et d’émotion. L'histoire démarre doucement pour s'accélérer vers la toute fin avec de l'action et des révélations. Et le cliffhanger, nous laisse espérer une suite pleine de rebondissements et de surprises.
Je lirai donc le tome 2 pour me faire un avis.


Merci à Stéphane-Laure, Quentin et à la Collection R pour cette lecture en avant-première.

Mes extraits :
Quand je reviens à moi, je suis seule.
Une lumière crue, aveuglante, brille au plafond.
Je suis couchée sur une surface glaciale. Des sangles me retiennent les poignets et les chevilles. Lorsque je m'aperçois que je suis nue comme un ver, une bouffée de panique m'envahit.
******
- Violet, chuchote-t-il.
L'instant d'après, sa bouche s'empare de la mienne.
Ses lèvres me caressent d'une manière surprenante, excitante, et je découvre une nouvelle facette de moi-même, une Violet insoupçonnée. Une infinité de sensations inconnues me traversent. Comme si avant qu'on m'embrasse, je ne me connaissais pas vraiment.
Ash s'écarte. Il recueille mon visage au creux de ses mains et appuie son front contre le mien.
- Ce n'est pas prudent.
- Non.
- C'est trop risqué ici.
- Oui.

Chronique de Coco Tessie-cops

Photo du jour !

Faisons dans la simplicité aujourd'hui .... Henry Cavill ??!!!!

Bonne journée,

De Coco Tessie-cops

mercredi 17 septembre 2014

CONCOURS ANNIVERSAIRE N°2 !!!

On vous avait bien dit que nous allions vous remercier pour votre fidélité !!!

Pour participer c'est très simple :
  1. Vous devez laisser un com sous ce post avec votre prénom ou votre pseudo. Attention aux anonymes !
  2. Le concours est ouvert à la France métropolitaine, la Suisse et la Belgique.
  3. Le concours est ouvert du 17-09-14 au 23-09-14 23h59 !
  4. Les gagnants seront dévoilés le 25-09-14.
  5. Les lots seront envoyés directement par Black Moon et ils ne peuvent en aucun cas être responsable en cas de perte des lots par la poste.
  6. Nous ferons un tirage au sort via "Random"
Bonne chance à toutes et à tous !!
Et MERCI à Cécile et Mateia de Black Moon pour ce concours.

RESET, Tome 2 d'Amy Tintera

Sortie le 17 Septembre 2014

Couverture de Reboot, Tome 2 : Rebel
Résumé de l'éditeur : Wren est morte après avoir reçu trois balles dans la poitrine. 178 minutes plus tard, elle est devenue une Reboot, un robot guerrier. Mais sa rencontre avec Callum, un Reboot 22, lui redonne peu à peu des sensations et des émotions humaines.
Après avoir été formés par la SHER (Société Humaine d'Évolution et de Repopulation), les deux soldats ont réussi à s'échapper et tentent d'atteindre une réserve où les Reboots pourraient vivre librement. Mais la réserve n'a rien de l'Eldorado tant espéré. Micah 163, le chef sanguinaire qui la dirige, a un projet bien plus sombre : anéantir les humains. Pendant des années, il a formé une armée de Reboots et il est maintenant prêt à attaquer. Si l'instinct de Wren la pousse à prendre la fuite une nouvelle fois, Callum ne peut se résoudre à abandonner sa famille humaine aux mains de ces assassins. La rébellion est en marche !

Mon avis : Merci à Anne et aux Éditions Du Masque pour cette surprise et cette lecture en avant-première.
Alors que penser de cette fin de saga ? Et bien si j’avais juste apprécié « Reboot », je dois avouer que cette suite est un cran au dessus et qu’elle m’a régalé ! Je ne l’ai pas lâché avant de l’avoir fini.
On peut dire que ce final est fait de rebondissement, d’action, de douleur, de peur, de doute, de perte, d’amitié et d’espoir.
La plume d'Amy Tintera est simple et entrainante, et le fait qu'elle donne la voix à Wren et à Callum nous permet de vivre une même situation mais avec un ressenti différent, et ça, j'aime !

Je diviserai ce livre en deux parties. La première étant la découverte de la vie à la réserve, donc un peu plus calme, et la deuxième étant basée sur l’action et donc beaucoup plus intense et brutale.

Nous avions laissé Wren et Callum après qu’ils se soient enfuis d’un des centres de la SHER et qu’ils décidaient de partir pour la réserve. Ce lieu ou les Reboots vivent en liberté, où leurs numéros n'ont plus d'importance, et sans la peur de se faire tuer par un humain.

Nous retrouvons donc Wren, Callum, Addie et tous les Reboots qu'ils ont sauvé du centre de la SHER, alors qu’ils arrivent à la réserve. Ca ne ressemble pas à ce qu'ils pensaient, ce n'est ni plus ni moins qu'un campement et c'est loin d'être un havre de paix. En effet,  Micah, le chef de la réserve, dirige ce camp d'une main de fer. Les reboots sont toujours classés selon leur numéro. Et Wren, Callum et Addie ne sont pas au bout de leur surprise !! Ah oui, n'oublions pas que Micah n'a qu'un seul objectif : exterminer la race humaine et prendre le contrôle !

Si Wren ne souhaite pas prendre part à cette guerre, Callum ne peut se résoudre à abandonner sa famille humaine. Quand Wren aspire enfin à la liberté, Callum, lui veut se rendre utile et libérer tous les Reboots encore détenus. Entre la dictature de la SHER et la guerre programmée par Micah, Wren et Callum vont devoir choisir leur camp. Mais quelque soit leur décision, ils devront affronter la mort !! 

* Wren est un personnage fort qui ne se cache pas derrière le fait d’être un Reboot puissant. D'ailleurs, elle aimerait tellement être quelconque, libre, sans responsabilité vis à vis des autres Reboots qui attendent tellement d'elle. Mais elle devra se battre pour ça. Wren ne cesse d’évoluer et d’explorer ses sentiments, ce qui par moment lui fait peur. Mais ce qu’elle ressent pour Callum la poussera à voir le monde d'un oeil différent et à aller au-delà de ses idées. 

* Callum s’affirme plus dans ce tome. Fini aussi le jeune Reboot insouciant, alors il ne devient pas un super combattant, mais il arrive à faire accepter ses ses idées et ses plans. Sa simplicité et son humanité vont faire des miracles. Il va mûrir et réaliser que Wren n’a pas spécialement tort en ce qui concerne les humains mais il ne peut pas les abandonner. Et malgré toute cette noirceur qui les entoure, il trouvera sa place dans ce monde qui n’est plus totalement humain.

En bref, une saga qui se laisse lire et découvrir avec facilité et addiction, avec une belle évolution des personnages qu'Amy Tintera n'épargne pas surtout dans ce final !!

Mes extraits :
- Alors, Callum, hein ? Tu as formé un Vingt-deux ?
- Oui.
- Puis-je te demander pourquoi ? Ou avais-tu commencé à choisir tes novices sur le critère de leur jolie gueule ?
- Il me l'a demandé, répliquai-je.
- Il te l'a demandé ? Eh bien, merde alors. Si j'avais su que c'était la bonne méthode pour te faire faire des choses, j'aurais essayé depuis belle lurette.
Je mis ma main devant ma bouche pour essayer de ne pas rire mais je ne pus me retenir.
- Ça ne marcherait pas aussi bien si ça venait de toi, Riley.
- Waouh, tu es devenue toute douce et fleur bleue. C'est mignon.
- Je me ferai un plaisir de te montrer à quel point mon poing n'est ni doux ni fleur bleue si tu as besoin de t'en souvenir.
******
Je passai la main sur ma chemise, à l'endroit de mes cicatrices. Depuis que nous étions à la réserve, j'avais envisagé plus d'une fois de faire l'amour avec Callum. J'avais pensé à ce qu'il disait, au fait qu'il désirait voir mes cicatrices si nous faisions l'amour et au fait que ce ne serait sans doute pas si grave. Ce n'était que des cicatrices, après tout.
Ma gorge se serra à nouveau quand il me vint à l'esprit que peut-être, ça ne pourrait plus jamais arriver.
******
Je voyais rouge lorsque je me jetai sur lui et le renversai d'un coup brutal de mes paumes à plat sur sa poitrine. Il heurta le sol en poussant un cri et je l'esquivai d'un bond quand il chercha à m'attraper par les pieds. Il essayait déjà de se relever, mais je lui envoyai un coup de genou dans le menton et vacilla tout en crachant le sang.
Je lui sautai dessus et lui serrai le cou en lui enfonçant la tête dans la poussière. Je me penchais encore davantage.
- Je vais la faire descendre, dis-je à voix haute. Toi, tu restes assis là et tu me laisses faire, sinon c'est toi que j'accroche à sa place.

Chronique de Reboot

Chronique de Coco Tessie-cops

Poche: 309 pages
Éditeur : Le Masque
Collection : MsK

Photo du jour !

En ce mercredi que diriez-vous d'un peu plus de tablette de choc ?? 
Combien de carreaux pour vous mesdames ??
Comment ça elle était facile celle-ci ?? 

Bon sérieusement alors ... aujourd'hui on s'intéresse au cas de Chris Evans (je devrais faire au moins une heureuse avec lui !!!) ....
Bonne journée,

De Coco Tessie-cops

mardi 16 septembre 2014

LES CAVALIERS DE L'APOCALYPSE, Tome 3, Mort, de Larissa Ione

 Sortie le 2 juillet 2014


Attention: spoilers dans le résumé et la chronique si vous n'avez pas lu les tomes précédents !!!

Résumé: La fin des temps approche. Les cavaliers de l'Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l'enfer sur Terre. Thanatos, le plus mortel des cavaliers, a enduré des milliers d'années de solitude et d'abstinence pour empêcher la fin des temps. Pourtant il suffira d'une nuit avec la séduisante guerrière Aegie, Regan Cooper, pour réduire à néant des siècles d'efforts. Mais leur étreinte enfiévrée aura une conséquence pire que l'Apocalypse : Regan va tomber enceinte. Et lorsque Thanatos parviendra à dépasser sa colère d'avoir été manipulé par la jeune femme, il va comprendre que pour empêcher Armageddon, il doit sacrifier la seule chose qu'il a jamais désirée : une famille. 

Mon avis: Ce T3 commence 8 mois après la fin haletante du T2: Regan craint le châtiment de Thanatos après l'avoir manipulé et drogué pour pouvoir tomber enceinte de lui. 
Thanatos se sent très en colère d'avoir été "abusé sexuellement" par Regan. Pourtant il se sent irrésistiblement attiré par elle. Ill essaie de lutter contre cette attirance, surtout parce qu'il lui en veut énormément. Mais il ressent aussi le besoin de la protéger tout comme de protéger son enfant à naître. Du fait de son obligation à rester vierge depuis des milliers d'années, Than pensait qu'il ne pourrait jamais fonder de famille ni devenir père. Il est fou de joie à cette perspective, mais il est aussi fou de colère à l'idée de ne pas pouvoir élever son enfant!
Regan a accepté de porter ce bébé pour sauver l'humanité, surtout pas pour devenir mère! Elle n'a jamais eu aucun instinct maternel, et après l'enfance difficile qu'elle a eue, elle sait qu'elle ne pourra jamais assumer un enfant. 
Regan est une combattante Aegie, de parents Aegis eux aussi, mais dont le père a été possédé  par un démon peu avant que sa mère ne tombe enceinte. Tous les deux sont morts peu après sa naissance, du coup Regan a été ballotée d'une famille d'adoption à une autre. Mais surtout, Regan a hérité de pouvoirs démoniaques de son père, qui font d'elle une Aegie de valeur, mais qui lui gâchent ses relations personnelles.

Thanatos est le 4è Cavalier, celui qui se nommera Mort lorsque son sceau sera brisé. À ce moment-là, il se ralliera à son frère Pestilence pour déclencher l'Apocalypse. 
Celle-ci est d'ailleurs très proche, Pestilence est sur la bonne voie pour réussir à semer l'Enfer, la terreur et les démons sur la terre… Ses frères Arès et Thanatos, ainsi que leur soeur Limos font tout leur possible pour l'en empêcher mais Pestilence gagne en puissance et gagne aussi du terrain. Et surtout, il a toujours un temps d'avance sur eux et réussit à se faire de nombreux alliés.
Than pensait donc que son sceau était sa virginité qu'il conservait précieusement et difficilement depuis plus de 5000 ans. Mais finalement il n'en est rien et il est furieux d'avoir dû rester vierge si longtemps pour rien! Maintenant qu'il a goûté aux plaisirs de la chair grâce à Regan, son corps en réclame plus et il compte bien faire payer Regan pour avoir réveillé une faim qu'il ne connaissait pas et qu'il ne peut assouvir seul!
Grâce à elle, il sait maintenant que ça n'était pas le sexe qui briserait son sceau, mais peut-être plutôt son bébé, qui court donc un grave danger, puisque Pestilence et tous les démons rêvent de tuer cet enfant pour pouvoir le briser! Than veut protéger cet enfant, mais il craint d'être lui-même un danger pour lui.

Than est attiré par la mort, la mort en masse comme sur les champs de bataille ou après le passage de Pestilence et ses armées de démons qui détruisent tout sur leur passage. Than absorbe les âmes de ceux qu'il tue grâce à son armure, âmes qu'il peut ensuite relâcher afin de tuer ceux qui l'entourent, semant ainsi des multitudes de cadavres sur son passage. Pris d'une folie meurtrière, il ne peut plus se contrôler, il veut tuer, détruire et faire couler le sang. Il craint qu'un de ces accès de violence ne survienne en présence de son enfant et qu'il ne le tue sans s'en rendre compte.
La relation entre Than et Regan est donc compliquée puisqu'elle a commencé par une trahison. Il va être difficile pour eux de se faire confiance. De plus, ils commencent direct leur relation par une grossesse, ce qui va les obliger à se poser des questions sur leur engagement possible ou non. Sans parler des multiples dangers et ennemis qui les menacent, rien n'est simple...

Il est rare de lire un livre dont l'héroïne est enceinte! La fin du T2 nous avait laissé sur notre faim, et j'avoue que j'avais hâte de lire ce tome sur le mystérieux Thanatos qui m'intriguait beaucoup! Cette grossesse nous permet de lire des scènes de grande tendresse, ainsi que de voir l'évolution des sentiments que des parents peuvent nourrir envers un bébé qui va bientôt bouleverser leurs vies... 

Le compte à rebours est lancé, la fin des temps et de la saga approchent à grands pas, puisque le T4 sera le dernier. Il se passe encore beaucoup de choses dans ce tome, beaucoup d'actions et de rebondissements: c'est toujours un plaisir de découvrir les surprises que nous concocte Larissa Ione. 
Elle nous fait également l'immense plaisir de faire apparaître chacun des héros des précédents livres, que ce soit les frères hyper sexy Eidolon, Shade, Wraith, ou leurs compagnes respectives, ainsi que Sin, Arik, Kynan, Lore, etc…
Thanatos est lui aussi très très sexy, mais je continue à avoir un penchant pour les démons seminus qui m'ont vraiment fait craquer. Même si j'aime les histoires des Cavaliers, j'ai  quand même préféré lire la saga Demonica. Malgré tout, cette saga est vraiment plaisante à lire, alternant des moments d'action,  touchants, sensuels ou encore bourrés d'humour.

Le 4è et dernier tome, Pestilence, paraitra le 19 novembre 2014, il nous permettra de mettre un terme à cette histoire en apprenant ce qu'il va advenir de Reseph. Je pense qu'on va encore au devant de bien des surprises! 
Sachez aussi que le T1, Guerre (chronique ICI), est paru en format poche en juillet et le T2, Famine (chronique ICI), sortira aussi en poche le 23 janvier 2015.
Sans oublier que le tome 6 de Demonica consacré à Reaver est déjà paru en VO en décembre 2013, à quand une parution en VF?

Je vous rappelle que cette saga des Cavaliers de l'Apocalypse est à lire après les 5 tomes de Demonica (elle peut être lue avant, mais vous risquez de vous spoiler sur Demonica...)

Extraits: 
Il l'agrippa par les poignets, et alors que le coeur de Regan cognait avec fureur contre sa poitrine, elle plaqua la main contre son torse. Doucement, délicatement, il l'attira vers son bas-ventre. Elle essaya de l'arrêter, mais il était trop fort. Ses abdominaux d'acier roulèrent sous la paume de Regan qui, guidée par Thanatos, la laissa glisser davantage, jusqu'au renflement charnu sous sa braguette. (…)
Elle se racla la gorge.
- Tu es fou, parvint-elle à articuler d'une voix rauque.
- Ah oui?
Il la jaugea de la tête aux pieds avant de lui balancer ses paroles enflammées au visage.
- J'étais puceau avant toi. Tu as réveillé un démon endormi, Regan. J'ai essayé d'apaiser ma faim tout seul, mais j'ai échoué. À toi maintenant d'en assumer les conséquences.
Puis, il recula d'un pas et sortit de la pièce, la laissant troublée, agacée, et… dans un état de frustration insupportable.

*****

Elle l'embrassait. Pas un bisou innocent sur la joue ni même sur les lèvres. Regan l'avait attrapé par les cheveux pour plaquer sa bouche contre la sienne. Elle y glissa la langue, assaillant la sienne, l'enflammant si vite qu'il passa de la surprise à la concupiscence en un fragment de seconde.
Par l'Enfer, elle le rendait fou. Elle attisait sa colère et son désir, lui faisait tourner la tête si bien qu'il ne dissociait plus sa gauche de sa droite. Il lui était de plus en plus difficile de se rappeler pourquoi il était tellement fâché contre elle. Il avait dit qu'il prévoyait de se faire à nouveau tatouer pour se purger de cette rage, mais il se demandait si cela était vraiment nécessaire quand elle l'embrassait ainsi, cramponnée à sa crinière d'une main et à son bras de l'autre.
Il l'attira davantage contre lui, veillant à ne pas appuyer contre son ventre. Elle laissa échapper un petit gémissement, qu'il étouffa avec le sien. Le corps de Regan pressait merveilleusement contre le sien, et malgré ses nouvelles rondeurs, ils s'accordaient à la perfection.

Chronique du T1 Guerre, du T2 Famine.
Chroniques de Demonica T1T2T3T4 et T5.

Chronique de Nini Tessie-cop
Relié: 360 pages 
Editeur : Bragelonne (2 juillet 2014) 
Collection : Bit-Lit
 

Photo du jour !

Bon la semaine ne fait que commencer mais elle me plait bien à moi !!! lol
Donc je continue ;-)

Aujourd'hui, c'est au tour de Kellan Lutz de nous montrer ce qui se cache sous le maillot ...
On se donne rendez-vous demain ??

De Coco Tessie-cops

lundi 15 septembre 2014

Trailer Hunger Games - La Révolte Partie 1 !!!

Pour vous faire patienter jusqu'au 19 Novembre, voici le dernier trailer fraîchement mis en ligne !!!! 

Alors prêtes ?? Moi oui !!!! 
Arfffff Gale **soupirs**
Hunger Games - La Révolte : Partie 1 : Affiche

De Coco Tessie-cops

CONCOURS ANNIVERSAIRE N°1 :

Souvenez-vous ... 
le 24 Septembre 2009, Tess créait "La Petite Bulle" et postait son premier post (ici). 

Dans quelques jours "Dans Notre Petite Bulle" va souffler ses 5 bougies et nous tenions à vous remercier de votre soutien et de votre fidélité. 

Et grâce aux maisons d'éditions qui nous soutiennent et nous font confiance, cet anniversaire va être énorme !!!
Les festivités sont officiellement ouvertes ...
Pour participer c'est très simple :
  1. Vous devez laisser un com sous ce post avec votre prénom ou votre pseudo. Attention aux anonymes !
  2. Le concours est ouvert à la France métropolitaine, la Suisse et la Belgique.
  3. Le concours est ouvert du 15-09-14 au 21-09-14 23h59 !
  4. Les gagnants seront dévoilés le 23-09-14.
  5. Les lots seront envoyés directement par la Collection R et elle ne peut en aucun cas être responsable en cas de perte des lots par la poste.
  6. Nous ferons un tirage au sort via "Random"
Bonne chance à toutes et à tous !!

Et MERCI à Stéphane-Laure de la Collection R pour ce concours.

CENDRES de Julianna Baggott

Sortie le 27-08-2014 :

4éme de couverture :
Nous sommes tous complices. Nous avons laissé les Détonations se produire. Comment pourrons-nous nous tourner vers l'avenir si nous ne pouvons admettre la vérité du passé ?


Si Partridge avait pour intention de dévoiler au monde les mensonges de son père, les choses se révèlent bien plus complexes une fois aux commandes du Dôme. Alors qu'une nouvelle ère se profile, les intérêts de chacun divergent : faut-il sauver des vies, se venger, prendre le pouvoir ? se serrer les coudes ou se tourner le dos à jamais ? Pressia, Bradwell et El Capitan devront faire des choix cruciaux s'ils veulent qu'un nouveau monde renaisse des cendres.



Mon avis : (Attention, risque de spoliers)

La fin de Fusion, le tome 2, était tout comme l'univers de Julianna Baggott... apocalyptique ! Nos héros avaient été séparés, avaient bien souffert et certains y ont même laissé leur vie :-(

Partridge avait convaincu Lyda de l'accompagner dans le Dôme. Il doit infiltrer cet endroit et préparer la riposte avec les informations et le soutien de Cygnus. Il aime Lyda et il refuse de la laisser avec les Mères...surtout depuis qu'il a appris qu'ils allaient avoir un enfant.

Leur retour est chaotique, c'est le moins que l'on puisse dire ! Le père du jeune homme est toujours au commande du Dôme et toujours aussi...dingue !! 
Pendant que son demi-frère a pris le chemin de la grande cloche de verre, Pressia, Bradwell, El Capitan et Helmund tentent de regagner le continent Américain. Ils se sont écrasés en Irlande et sont donc conscient qu'il y a des rescapés des Détonations dans le monde entier. Ils ont en leur possession désormais, deux choses très importantes :

1- un remède élaboré par la mère de Pressia et de Partridge qui permet de rendre les Malheureux Pures.
2- une bactérie permettant de détruire le Dôme.

Remède dont elle s'est servie pour sauver Bradwell mais qui lui a valu ses foudres. En effet, il n'est plus comme avant, il ne se sent plus comme avant. Depuis, Pressia a la sensation que le jeune homme ne l'aime plus.
De retour "chez eux", ils ne peuvent que constater que la désolation est encore plus grande. Leur territoire a été dévasté...les gens qu'ils aimaient sont morts...il ne reste presque plus rien du paysage qu'ils connaissaient. Pressia n'a plus qu'une idée en tête : retrouver la petite Wilda. 

Durant leurs recherches, ils apprennent que Partridge et Lyda sont dans le Dôme et que Willux est mort. 
L'espoir renaît. Son demi-frère est-il au commande désormais ? Va-t-il pouvoir mettre leur plan à exécution ?
Mais ils vont très vite déchanter en voyant que rien ne change et que les attaquent continuent.

Pressia refuse de croire que son frère les a abandonné, que la seule solution soit l'attaque.
Bradwell est de plus en plus dur avec elle, El Capitan et Helmund ne savent plus s'ils doivent se ranger du côté de Pressia ou de celui de Bradwell...alors elle décide de partir seule en direction du Dôme afin d'y pénétrer et de parler à son frère.
Réussira-t-elle à atteindre son but ?
Qui y laissera encore la vie ?
Y'a-t-il encore un espoir pour les Malheureux et pour les Purs ?


Je m'arrête ici car il y a tellement de chose à dire encore ! J'ai pris un plaisir immense à me plonger dans cette trilogie. Julianna Baggott a su créer un univers si réel, si sombre, si apocalyptique ! Je sais que son univers en a freiné plus d'une mais, moi qui n'étais pas Dystopie, je suis fan de son travail.

Je suis persuadée, hélas, qu'une telle chose nous pend au nez :-/...la folie des Hommes !

Ce tome clôture donc cette saga et je dois avouer que je suis encore TRÈS énervée !! Comment un auteur qui a malmené ses personnages pendants 3 tomes, peut-elle nous réserver une fin comme celle-là ?! 

En conclusion, j'ai été tendue pendant tout le livre ! Des personnages que j'admirais m'ont excédé à un point ! et alors que je me disais " non, il va y avoir du bon qui va sortir de là" et bah VLAN  prends ça la Lna !
Ok ! dans un univers aussi sombre il ne fallait pas s'attendre à atterrir chez les Bisounours même à la fin :-(
Alors malgré ma frustration, je vous conseille cette trilogie surtout si vous aimez la dystopie et les univers sombres.   


Extrait 1 :

" Il l'a fait, murmure Pressia, comme à elle-même. Il y est ! Il va changer les choses.
- A moins qu'il ne se révèle être comme son père.
- Non. Il le haïssait.
- Ouais, mais jusqu'où irai-t-il ? demande Bradwell avec une pointe de colère dans la voix. Se battra-t-il pour le changement ? A-t-il réellement les qualités nécessaires ? Il ne pourra rien obtenir s'il n'est pas prêt à tout perdre. En est-il capable ?"
(...)
" Parfois, c'est l'homme qui fait le pouvoir, déclare Kelly, et parfois c'est le pouvoir qui fait l'homme."


Extrait 2 :

Elle ramasse les habits- un uniforme de garde, incluant un holster. Elle se rappelle la première fois qu'elle a porté la tenue de l' ORS, comment elle a aimé le confort de la veste réglementaire chaude et bouffante, même si elle s'en est voulu pour ça. Elle éprouve le même sentiment de culpabilité à présent. Elle ne devrait pas être aussi excitée d'être à l'intérieur. Bradwell bouillonnerait de colère. El Capitan voudrait mettre son poing dans la figure de garde-qu'il soit là pour l'aider ou non, ce salopard a pu entrer. Point. Mais elle est pleine d'espoir. Ils vont la mener à Partridge, qui est innocent. Elle désire voir les Académies des garçons et des filles avec leurs terrains de jeux, les appartements avec leurs chambres bien rangées et leurs lits superposés, les champs et la nourriture et le faux soleil et la lumière et l'absence de froid, de souffrance, de complète obscurité. Cependant, on l'a prévenue : le sang va couler. 


Chronique du tome 1- Pure

Chronique du tome 2 - Fusion

Chronique de Lna Tessie-cops

Broché : 477 pages

Édition : J'ai lu

Photo du jour !

Bon et bien cette semaine j'ai envie de torse, d'abdo, de tablette de chocolat ... bref, tout pour les yeux quoi !!! lol

Alors c'est parti avec Taylor Kinney (VD) :-D
Bonne journée,
Source

De Coco Tessie-cops

vendredi 12 septembre 2014

VOISIN VOISINE de Angella Behelle

Sortie le 03 Septembre 2014

Couverture de Voisin-Voisine4ème de couverture : « Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant… »
Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

Mon avis : Voilà une romance qui n'a rien de traditionnelle et de conventionnelle ! A tel point qu’il m’a fallu quelques jours pour pouvoir écrire ces quelques lignes, car j’ai autant aimé qu’il m’a dérangé …
Et oui, nous avons là un livre qui bouleverse nos convictions, qui joue avec les tabous. On juge et on condamne les personnages au fil des événements mais ce livre nous pousse à nous demander jusqu'où, nous, nous serions prêtes à aller par amour.
Je ne connaissais ni le style, ni la plume d’Angella Behelle, je me suis donc lancée dans cette lecture sans attente particulière et autant vous dire que j’en ai pris plein les yeux. On passe par l’incrédulité, le doute, la colère, l’incompréhension et le soulagement mais quelque soit notre ressenti, on avance, on tourne les pages pour savoir jusqu’où tout ça peu nous mener ! Cette romance n’a rien de banale et de simple, bien au contraire, elle est dure et compliquée, mais elle est tellement addictive !! Et ç'est malgré tout une belle histoire d’amour. Une histoire hors norme pour des personnages hors norme !!

Andréa Roberts, 28 ans, est prof d'anglais. Elle partage sa vie entre le lycée et son travail de traductrice de livre pour une maison d'édition, jusqu'au jour ou l'appartement de l'immeuble d'en face de chez elle prend vie !

Dès qu'elle aperçoit son nouveau voisin, Andréa tombe sous son charme. En même temps qui résisterai à un apollon torse nu sur un escabeau en train de peindre ? Elle se surprend de l'épier ainsi et d'aimer ça. Mais quand elle se rend compte qu'il en fait tout autant, elle se surprend à rechercher ces moments de voyeurisme innocent.
Chacun épie l'autre, où est le mal ? Pourquoi n'aurai-t-elle pas le droit d'apprécier de se faire admirer ?

Mais ce qui a commencé par un jeu (presque) innocent va vite se transformer en jeu dangereux. Andréa risque bien d'y laisser sa morale et son cœur ! Car si son voisin, Marc, connait tout d’elle, ce n’est malheureusement pas son cas. Il évite chaque questions posées et change de sujet chaque fois que ça devient trop personnel. Mais dès que ce petit jeu va devenir plus intense, Marc avouera enfin la vérité à Andréa afin qu’elle puisse choisir en toute connaissance de cause … Elle seule peut décider des suites à donner et savoir jusqu’où elle peut et veut pousser ses limites.

* Andréa est casanière et solitaire. Je l’ai trouvé trop naïve dans ses interprétations des non-dits de Marc. Ses décisions m’ont quelque peu énervée. Elle se donne et donne tout à son homme sans conditions mais on ne peut s’empêcher d’avoir mal pour elle, on se sent impuissante face à ce qu’elle vit, car même si c’est son choix on aimerait l’aider à y voir clair, mais d’un autre côté, je comprends l’amour qu’elle éprouve pour Marc.
Heureusement pour nous, Andréa se pose tout de même des questions et il faudra attendre les ¾ du livre pour qu’elle prenne les décisions qui s’imposent et qu’elle pense enfin à elle.

* Marc est un personnage qu’on aime détester !!! Il est banquier, ambitieux, autoritaire, charismatique, beau et riche. Il vient d’une famille qui a des valeurs et où la condition sociale et le paraître priment sur tout le reste. Mais on ne sait rien de lui, il ne se dévoilera qu’à partir du moment où il souhaite repousser les limites. Pour ce qui est de ses sentiments, il ne laisse rien paraître ! On devine (bien plus rapidement qu’Andréa) certains de ses secrets, par contre d’autres sont inattendus. Malgré le fait qu’il soit totalement insaisissable, il est plein d’attention pour Andréa, certes c’est aussi et surtout pour son propre plaisir mais derrière tout ceci, on ressent de l’affection et pourquoi pas de l’amour ?! Car derrière ses mots et ses belles déclarations **soupirs**, on ne peut s’empêcher de douter de lui …

En résumé, une lecture sensuelle, sexy et érotique, qui en plus de vous tenir sous tension tout du long, vous dérangera ... un peu ... beaucoup ... pas du tout. Alors soit vous aimerez soit vous détesterez, mais quelque soit votre ressenti, vous ne serez pas indifférentes. Cette lecture se fera aussi un plaisir de vous trotter dans la tête un petit moment ! Car si on juge et on condamne aussi facilement Andréa et Marc, on ne peut s’empêcher de se demander ce que nous ferions à leur place. Est-ce aussi simple que ça ?
Bon et maintenant que je sais à quoi m’en tenir, je vais me faire un plaisir de relire ce livre car j’ai vraiment aimé le détester !!! 

Mes extraits :
Si, en cette minute, j’ai l’occasion de contempler son torse nu magnifiquement sculpté, je gage que c’est plus le sport que les travaux qui lui ont procuré une telle silhouette. Enfin, peu importe que ce soit l’un ou l’autre, le résultat est admirable, au sens propre du terme.
Il tourne d’un coup la tête vers moi alors que je le reluque sans manières.
Je me sens rougir de confusion tant à cause de l’intérêt soutenu que je lui porte que par le souvenir un peu tardif de ma tenue légère.
******
Du bout des doigts, il écarte délicatement mes cheveux et fait glisser, comme par mégarde, la manche de mon gilet. Je suis incapable du moindre mot, du moindre geste, je suis sous le charme, totalement envoûtée. Mon attitude révélatrice du trouble qu’il me cause l’encourage, il se penche sur moi, et son souffle effleure ma joue, m’infligeant une délicieuse torture à laquelle je n’ai absolument pas la volonté de me soustraire. 
- Si tu veux tout savoir, je suis fasciné par une fenêtre derrière laquelle se cache une ensorcelante créature, poursuit-il en promenant lentement ses doigts sur mon épaule qu’il a dénudée. Le pouvoir qu’elle exerce sur moi s’amplifie chaque jour et malgré tous mes efforts, je ne peux plus m’arracher à sa contemplation. Elle occupe à ce point mes pensées qu’elle en devient une obsession.
******
- Et à quoi suis-je en train de songer selon toi ? 
- Au fait que tu te trouves dans une tenue proprement indécente sous le regard d’un homme qui produit sur toi bien plus d’effets que ce que tu consens à montrer. Au fait que si je n’avais pas été là, à t’observer, tu te serais probablement déjà donné le plaisir que ton corps réclame. 
- Voyez-vous ça ? ironisé-je, de plus en plus inquiète sur ma capacité à lui tenir tête très longtemps. Parce que tu imagines que je suis adepte de ce genre de pratiques ? 
- Ce n’est pas parce que tu choisis ta lingerie chez Petit Bateau que tu vas me faire croire que tu es aussi innocente que tes petites culottes.

Chronique de Coco Tessie-cops

Broché : pages
Editeur : J'Ai Lu
Collection : SEMI-POCHE LITT

Photos du jour !

Et oui la semaine est déjà finie !!! 

Huuummmm cheveux longs ou cheveux courts ?? 
Pour le coup, je préfère long !!!
 
Allez, on se fait plaisir ... c'est vendredi !!
De Coco Tessie-cops

jeudi 11 septembre 2014

PAS DE MENSONGES ENTRE NOUS de Stacey Lynn

Sortie le 22 Aout 2014

Attention contient des scènes de sexes explicites !

Couverture de Pas de Mensonges Entre Nous
4ème de couverture : Toute vérité est bonne à dire…
En plus d’être séduisant, Jack est à la tête d’une multinationale. Toutes les femmes rêvent d’en faire leur mari, mais ce célibataire endurci revoit rarement ses conquêtes après le troisième rendez-vous. Voilà cinq ans qu’Emma est au service de Jack. Lorsqu’il l’a recrutée, elle était enceinte, et le père de son enfant l’avait abandonnée. Depuis cette trahison, Emma se méfie des hommes… mais Jack a de quoi la faire changer d’avis. Lorsqu’ils finissent par admettre l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, l’ancien compagnon d’Emma refait surface. Il veut passer du temps avec son fils, et rêve de recoller les morceaux avec son ex. Emma n’a que l’embarras du choix…

Mon avis : J’ai découvert Stacey Lynn avec « Rien qu’une chanson » et j’étais curieuse de lire son nouveau roman.
Alors même si ce n’est pas le livre de l’année, ça reste très agréable à lire et l’écriture est fluide et simple.
Certes c’est une romance tout à fait classique mais l’histoire est touchante, Logan est touchant dans sa découverte d'un papa. Jack est touchant dans sa façon d'essayer d'aimer. Et Emma est touchante dans sa façon d'avoir peur d'être brisée encore une fois. Mais il est dommage que Jack n'ai pas été plus approfondie car on a envie de tout connaître de leur histoire.
Il aurai aussi été agréable d’avoir une histoire à deux voix car Jack a un réel potentiel.

Emma est la jeune maman d’un petit garçon de 4 ans 1/2, Logan. Son homme l’a abandonné après avoir appris qu’elle était enceinte. Se retrouvant seule, elle n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner ses études de droits pour trouver un travail afin de subvenir à aux besoins de son futur enfant. Et c’est grâce à sa meilleure amie, Macy, qu’Emma travaille depuis maintenant 5 ans en tant qu’assistante personnelle pour le compte du beau et sexy Jack McMillan.

Emma et Jack ont des rapports très professionnels mais ce-dernier, qui n’a plus de famille, est très protecteur envers Emma et Logan. Ce petit bonhomme est comme le neveu qu’il n’aura jamais ! Pour Emma toutes ces attentions l’attendrissent, son patron montre une autre facette de lui en présence de Logan, grâce à lui le petit garçon ressent moins l’absence de son père.
Mais pour Emma, ça fait naître des envies et des sentiments qu’elle ne doit pas avoir, elle ne peut pas envisager d’avoir une liaison avec lui. Elle est bien placée pour savoir que Jack a la fâcheuse habitude de rompre après le 3ème rendez-vous. Et Emma a avant tout besoin d’un homme qui l’acceptera elle et son fils. Un homme prêt à avoir une vie de famille. Ce qui n’est absolument pas le cas de Jack … il est taciturne, il ne s’engage pas et n’aime personne !!!!  
Mais un soir alors qu’Emma est à un rendez-vous, Jack vient la retrouver. Pourquoi vient-il la trouver alors qu’il devrait être à une soirée avec sa dernière conquête ? Qu’est-ce que tout cela signifie ? Pourquoi dégage-t-il un sentiment de rage et de désir ?

Cette soirée marquera le tournant de leur relation … Emma est persuadée que c’est une mauvaise idée mais Jack lui demande de lui laisser une chance. De leur laisser une chance. De laisser une chance à leur histoire. Mais Emma a peur qu’il l’abandonne. Elle a peur de souffrir. Elle a peur que Logan en souffre. Pourtant, grâce à Jack elle se sent revivre mais le pire est à venir avec le passé d’Emma. Sa plus grande peur se réalisera-t-elle ?

* Emma est une jeune femme courageuse et forte. Elle se démène pour son fils et ne regrette aucunement son choix. Elle fantasme sur Jack depuis deux ans mais elle s’interdit de flancher, ce ne serait pas une bonne chose et en tant qu’assistante personnelle elle sait comment il fonctionne avec les femmes, et elle ne veut pas faire parti de son tableau de chasse. Pourtant il est tellement facile de lui succomber, malgré son côté dur, froid et distant, il est tendre, attendrissant et doux. Mais que deviendra leur histoire quand son passé va refaire surface ? Jack aura-t-il envie d'y faire face ? 
* Jack est beau, riche, sexy, charismatique, insaisissable et autoritaire … très autoritaire. A la moindre contrariété il se ferme et devient dur, agressif. Il se sert du sexe comme moyen de décompression, d’ailleurs au lit, c’est un dominant !! Mais Emma est la première femme qui lui fait perdre tous ses moyens et ne ce l'explique pas. Elle le rend fou et ça lui fait peur. Mais il est prêt à tout pour elle et il ne reculera devant rien. Lui pardonnera-t-elle ?

En résumé, une romance simple mais plaisante, sans prise de tête, avec de tendre moment d'émotion et pas mal de scènes de sexes ... et oui, comme dirait Lna, de vrais bonobos !!! lol

Mes extraits :
- Ça n'aurait pas dû arriver.
Le regret qui perçait dans sa voix ne fit qu'augmenter la distance que je sentais grandir entre nous de secondes en secondes.
- Je ne sais pas ce qui m'a pris, ajouta-t-il.
Je hochais la tête mais me gardais de répondre de peur que ma voix ne trahisse mes émotions.Je connaissais assez Jack pour savoir qu'une fois qu'il avait pris une décision, il ne revenait jamais dessus. S'il pensait que m'embrasser avait été une erreur, rien de ce que je pourrais dire ne le ferai changer d'avis.
******
Il s'approcha en me regardant droit dans les yeux, les paupières mi-closes, comme si j'étais son dîner. Sauf que son diner était encore en train de cuire dans le four.
Quand il parla enfin, ce fut sur un ton sans concession.
- Je viens toi. Nous allons ramener Logan ici et manger le repas que tu as préparé et qui est délicieux, à n'en pas douter, comme tout ce qui vient de toi.
Je sentis mes joues s'enflammer quand il me décocha un sourire entendu.
- Et après ça, nous allons parler tous les deux et essayer de comprendre ce qui nous arrive. Parce que je ne sais pas ce qui c'est ici aujourd'hui ..., poursuivit-il en nous désignant tour à tour du doigt. Mais tu peux être sur que ce n'est pas terminé.
Cette tirade était sûrement censée me rassurer, mais tout ce que je remarquais fût un homme à la beauté époustouflante, debout devant moi dans un état d'excitation visible.
******
J'ouvris la porte et fronçai aussitôt les sourcils. Jack faisait peine à voir : le jean et le t-shirt qu'il portait lui seyait à merveille, mais il avait les traits tirés et l'inquiétude se lisait sur son visage. Ses cheveux étaient tout ébouriffés.
Je n'eus pas le temps de lui demander pourquoi il me souleva dans ses bras robustes et me tint serré contre lui. Je me détendis instantanément, étonnée comme toujours de sa capacité à dissiper mon anxiété et à m'apaiser alors que quelques minutes auparavant j'étais prête à massacrer les murs de mon salon comme un animal sauvage. C'était l'effet qu'il me faisait, et j'aimais cela. J'en avais besoin.
Il lova sa tête dans le creux de mon cou, referma la porte avec son pied et me porta jusqu'au canapé sans dire un mot. Je respirai son parfum enivrant, profitant de cette proximité avec lui. Qui c'est comment il allait réagir en apprenant la nouvelle ?

Chronique de Coco Tessie-cops

Broché : 406 pages
Editeur : Milady
Collection : CENTRAL PARK

Photos du jour

Sympa ce petit Sam !!! 
Oui je sais il n'est pas seul dans le casting mais c'est lui qui a attiré mon attention ... c'est pas de ma faute !!! lol

De Coco Tessie-cops