vendredi 4 mars 2016

CHARLEY DAVIDSON, Tome 8, Huit tombes dans la nuit, de Darynda Jones

Sortie le 22 janvier 2016

Attention, spoilers dans le résumé et dans la chronique!!!

Résumé: VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C'EST MOI. 

Avec douze chiens de l'enfer à mes trousses, il n'y a qu'un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l'abandon. Mais m'y terrer pendant des mois, enceinte jusqu'aux oreilles, n'a rien d'une sinécure. D'autant que Reyes semble malade même s'il me jure qu'il va bien. Heureusement, je ne manque pas d'amis. Et j'aurai bien besoin d'eux, parce que ce qui s'annonce a de quoi surprendre n'importe qui, même moi !

L'avis de Nini et Lna: Bon je vous le dis à chacune de mes chroniques sur cette saga, mais j'adore Charley, j'adore Reyes, j'adore cette saga quoi! 
Lna : Et moi je le redis : MERCI encore mille fois ma Nini de m'avoir fait plonger dans cette série !! Je ne comprends pas que certaines n'aient toujours pas goûté à Charley... ou plutôt à REYES !!! 
C'est clair!!! Miam maim... 
Je comptais de ne pas révéler de spoiler concernant ce qui s'est passé à la fin du tome précédent mais comme ils révèlent déjà beaucoup de choses dans le résumé, si vous n'avez pas encore lu le T7 et ne voulez pas êtres spoilé, évitez de lire cette chronique ainsi que le résumé ci-dessus...

Maintenant que vous êtes prévenu, revenons à nos moutons! 
Nous retrouvons donc Charley 8 mois après la fin du tome précédent, c'est à dire vers la fin de sa grossesse. Dès qu'ils ont appris que Charley était enceinte, Reyes leur avait  trouvé une planque idéale pour que Charley et Pépin soient à l'abri du danger qui les menace, à savoir les Douze chiens de l'enfer qui les traquent afin de pouvoir les dévorer... Ce qui n'a rien de très réjouissant! Ces chiens de l'enfer sont d'immenses molosses qui ne peuvent pas être vus par les simples mortels, ils ne sont visibles que par les êtres surnaturels tels que Charley, Reyes ou Osh, l'escave de l'enfer, ou encore les mortels qui ont des dons, comme Quentin, le jeune muet.
Cette planque idéale, il s'agit d'un ancien couvent abandonné, une terre consacrée, sur laquelle les chiens de l'enfer ne peuvent pas pénétrer. Le but était de protéger Charley durant sa grossesse, mais aussi bien sûr Pépin. Qui est Pépin? Vous savez que Charley adore donner des surnoms à tout, aussi bien aux objets qu'aux parties de son corps. Pépin est donc le surnom qu'a donné Charley à la petite fille qu'elle attend de Reyes. 
Lna : J'adore son besoin de trouver un mot bizarre pour toutes les choses importantes qui l'entourent ! lol. Pépin... j'adore ! Et j'adore que Reyes ne trouve jamais rien à redire à ses loufoqueries ;-)  Oui c'est vrai, il reste toujours impassible, rien ne l'étonne plus, mdr!
D'après les prophéties, la petite aura un pouvoir énorme, elle est celle qui anéantira le père de Reyes, alias Lucifer en personne. Du coup, Lucifer est d'autant plus déterminé à détruire Charley et Pépin, d'où la nécessité de se protéger de ses gentils toutous que même Reyes ne parvient pas à éliminer.
Lna : Il n'y a pas un tome en dessous de l'autre ! Ses aventures sont toujours intenses, pleines de rebondissements, de sensibilité et de frayeur !

Cloîtrée dans ce couvent depuis des mois, Charley a de quoi trouver le temps long. Mais elle ne manque pas de visiteurs, entre son amie Cookie et sa fille Amber, Gemma sa sœur, ou même sa belle-mère Denise, qui cherche à se racheter de sa mauvaise conduite passée. Charley éprouve de l'inquiétude pour Reyes, qui semble chaque jour plus malade et fatigué. Ce qui ne l'empêche pourtant pas d'être absolument irrésistible et terriblement sexy!!!

Mais surtout, ce qui va occuper Charley et sa bande, c'est la nouvelle enquête pour laquelle sa nouvelle amie Kit, l'agent Carson, vient lui demander son aide: la disparition d'une jeune adolescente à la sortie de son lycée.
Lna : Comment Reyes, et ses acolytes, ont-ils pu penser une minute que Charley, malgré son gros bidon, allait se tenir tranquille ?! Ce qui n'en a rendu cette histoire que plus angoissante... elle prend vraiment trop de risques cette meuf !! 
Mais oui, le naturel revient au galop!!! Quand je repense à cette scène dans les bois... 

J'ai encore absolument adoré ce tome, qui marque un tournant dans l'histoire je pense. Il se passe énormément d'événements importants en quelques jours à peine que dure ce tome.  Il nous réserve des surprises énormes! Charley, ainsi que nous lecteurs, apprenons beaucoup de choses sur Charley elle-même, mais aussi sur Reyes, Lucifer, Pépin, ou encore sur l'énigmatique Mr Wong.

Lna :  AH ! Mr Wong !! ENFIN !! je savais que sa présence, depuis le premier tome, n'était pas fortuite ;-). Mais où Darynda Jones va-t-elle chercher toute cette imagination ?!
Plein de questions vont enfin trouver une réponse, mais apporter plus de suspense et de questions encore!
Le final de ce tome est vraiment étonnant, émouvant aussi, et terriblement frustrant. Il va être difficile d'attendre le prochain en VF, mais il est sorti en VO en janvier 2016.
Lna : Je me demande comment j'arrive à être aussi patiente ! Mais quand on voit la qualité de chaque tome (jusqu'à sa traduction !), on accepte de prendre son mal en patience ! Mais j'avoue que ce tome 9 va être.... AHHHHHHHH !!!


Mes extraits:
Je relevai les yeux dans sa direction, inquiète à l'idée qu'elle ne me croie pas, mais son regard était à présent posé ailleurs, à savoir sur le reflet de Reyes dans la fenêtre. Sa chemise était toujours ouverte, le tissu blanc créant un contraste saisissant avec sa peau hâlée, ses muscles créant des ombres sur le "T" inversé de son torse et sous ses abdos.
- Doux Jésus! me dit-elle d'une voix basse et veloutée.
J'étais totalement d'accord.
- Doux Jésus, en effet.
Nous restâmes toutes deux à le regarder bouches ouvertes pendant une bonne minute avant qu'il ne remarque ce qu'on faisait. Il pencha la tête, incapable de retenir un sourire radieux, puis se racla la gorge avant d'annoncer qu'il prendrait sa douche en premier.
- Je ne sais pas comment tu fais, ma belle, dit Cookie une fois qu'il fut parti.
La douche commune était au bout du couloir, une imitation rustique de celle que j'avais à la maison. Et en pensant à Reyes dessous, à l'eau chaude cascadant sur ses épaules, le long des courbes de son dos, un léger frisson me parcourut.
- Faire quoi? Me retenir de le toucher?
- Non. Enfin, si, mais aussi garder ton sang-froid en sa présence. (...)
Cookie ne disait en général pas beaucoup de choses sans arrière-pensée.
- Je m'inquiète pour lui. Du fait qu'il devienne père.
Surprise, je m'arrêtai et redressai les épaules.
- Qu'est-ce que tu veux dire? (Puis, lorsqu'une explication possible me vint, j'écarquillai les yeux.) Tu penses que ce sera un mauvais père?
Je me tournai vers la porte pour vérifier qu'il était bien parti.
- Non, dit-elle en riant doucement. J'ai peur qu'il sectionne la moelle épinière de n'importe quel gosse qui brisera le coeur de la petite.
- Oh! dis-je alors que le soulagement m'envahissait. (Mais sa remarque était totalement justifiée.) Oh! tu as raison. Je n'y avais pas songé.
- Tu devrais peut-être discuter de la politique des rencards avec lui dès maintenant. Tu sais, avant qu'elle n'ait cinq ans.
- Cinq ans? criai-je. Pourquoi cinq ans?
Le sourire qui s'étira sur son visage était l'image même d'un stoïcisme bien rôdé, comme si elle s'adressait à une aliénée.
- À quel âge as-tu commencé à t'intéresser aux garçons?
- Oh, merde!
- Exactement !

******
- Je n'étais pas indifférente, Charley.
Un rire sans humour s'échappa de moi.
- J'avais peur de toi.
Je soupirai, incapable de croire qu'elle osait jouer cette carte.
- J'avais peur de toi à en crever. Tu étais quelque chose d'autre, quelque chose... de pas humain, et j'avais peur de toi.
- Oh ! alors maintenant tu crois à tout ça ?
- S'il te plaît, écoute-la, Charley. Il nous a fallu un long moment pour en arriver là.
- Donc tu l'as prise en thérapie ? Cinq syllabes : anti-psychotiques. Ils font des merveilles.
- Tu lui dois au moins un peu de ton temps.
- Elle m'a traitée comme de la merde toute ma vie. La seule chose que je lui dois, c'est mon doigt le plus long et mon mépris.

******
- Qu-qu'est-ce qui se passe ? demanda Duff, les yeux écarquillés derrières ses lunettes.
- Comment ça fonctionne ? lui demandai-je.
- Qu-quoi ?
- Et tu peux arrêter de bégayer, maintenant, ajoutai-je. Comment ça fonctionne ? A qui fais-tu tes rapports ?
Il baissa les yeux sur son poignet, puis les releva sur moi.
- Tu ne sais pas comment c'est, là en bas, dit-il, optant pour l'angle de la sympathie. Tu es brûlé vivant.
- Je sais. J'y ai fait un saut récemment.
Il eut la décence de paraître choqué.
- Ne fais comme si tu l'ignorais.
- Je n'ai pas beaucoup eu l'occasion de traîner dans le coin, dit-il en adressant un regard noir à Ange. Rey'aziel a compris. Il a envoyé le gosse pour me baby-sitter. Je ne peux pas faire un pas sans qu'il me surveille.
Je me tournai vers Ange.
- C'était pour ça ?
Il haussa les épaules.
- On en surveille aussi quelques autres.
- On ?
- Rey'aziel a une armée d'espions qui surveillent d'autres espions.
- Pourquoi ne me l'a-t-il pas dit ? demandai-je, choquée. Je pensais qu'il s'agissait d'un truc atroce, genre que vous essayiez de décider dans quel asile me faire interner une fois que Pépin serait née.
Il ricana.
- On l'a choisi il y a des mois.

Chronique de Nini Tessie-cop
Poche: 379 pages
Editeur : Milady
Collection : Bit-Lit

4 commentaires:

  1. Super chronique les filles! Même ressenti que vous les filles! On apprend tellement de choses et en même temps, on se pose de nouvelles questions. Et cette fin, elle est émouvante et poignante. J'ai hâte de découvrir la suite!

    RépondreSupprimer
  2. Bon faudrait peut etre que je commence cette série...

    RépondreSupprimer
  3. il est tjs dans ma pal!! mais pas pu encore le commencer (depuis le début) faudra que j'my laisse tombé apres la citée des ombre et le dernier royaume :)

    merci pour la crhonique!! (que j'ai pas pu lire sous peine de spoil ahah)

    RépondreSupprimer